Cet article date de plus de cinq ans.

Le Français Tony Yoka sacré champion du monde

Tony Yoka est devenu champion du monde amateur des super-lourds (+91kg), en battant aux points jeudi soir à Doha le Kazakh Ivan Dychko. Le Tricolore décroche par la même occasion sa qualification pour les jeux Olympiques de Rio 2016.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tony Yoka ira à Rio!  (JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA)

Le Français, 23 ans, 1,96 m, médaillé de bronze aux Jeux Européens de Bakou, devient le troisième tricolore titré lors de Mondiaux après Jérôme Thomas, en poids mouches (-51 kg) à Belfast en 2001 et Willy Blain, en super-légers (-64 kg) à Bangkok en 2003.

Yoka a pris le combat à son compte dès les premières minutes face au colosse kazakh au crâne rasé. Plus entreprenant, il a touché son adversaire très nettement dans la première des trois reprises grâce à son direct du bras avant. Très aérien comme à son habitude malgré son quintal largement dépassé, Yoka a résisté à son adversaire devenu beaucoup plus agressif dans les dernières secondes. Les deux reprises suivantes ont été le reflet de la première, le Kazakh, réussissant, à de rares occasions à passer à travers la garde du Français tandis que Yoka, offrait une boxe plus variée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tony Yoka

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.