Cet article date de plus d'un an.

Boxe : Oleksandr Usyk, héros de l'Ukraine avant son combat contre Anthony Joshua

L'Ukrainien affronte son rival britannique samedi, et s'est présenté à la presse avec de nombreux symboles de son pays.

Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Oleksandr Usyk lors de la conférence de presse d'avant-combat, le 17 août 2022. (AMER HILABI / AFP)

Un combat pour l'histoire. Le poids lourd ukrainien Oleksandr Usyk affronte Anthony Joshua, samedi 20 août, dans un combat rempli de symboles. Sportivement, il va tenter de conserver son titre mondial en Arabie Saoudite, face à un adversaire revanchard. Pour ce faire, Usyk va compter sur le soutien de son peuple, victime de l'invasion de la Russie. Le combat sera ainsi exceptionnellement diffusé gratuitement en Ukraine. 

Alexander Krassyuk, promoteur du combat, a souligné l'énorme soutien des Ukrainiens pour Usyk. "Il a été en contact avec des militaires de haut rang, il a visité des hôpitaux et rencontré des soldats blessés, a-t-il déclaré. A chaque fois, on lui a dit de disputer cette revanche. Les gens veulent qu'il se batte !" Avant d'accepter ce duel, le boxeur a été volontaire pour l'armée ukrainienne.

Des symboles ukrainiens en conférence d'avant-match

Lors de sa conférence d'avant-match, Oleksandr Usyk a mis en avant l'héritage cosaque de son pays. Revêtu d'un costume traditionnel, le crâne rasé à l'exception d'une mèche à la mode cosaque, il a entonné un chant patriotique ukrainien devant la presse du monde entier. L'intégralité de son propos a d'ailleurs été prononcé en langue ukrainienne, Usyk refusant de s'exprimer en russe.

"Je respecte ce qu'il fait à 100%, a salué son adversaire Anthony Joshua, dans les colonnes du Daily Mail. Il essaie juste de défendre sa communauté." Sur le ring, il y aura moins de politesses dans ce combat très attendu. A ce jeu, Usyk connaît aussi la chanson : il avait disposé de son adversaire lors de la première manche, en octobre 2020 à Londres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.