Cet article date de plus de quatre ans.

Villeurbanne arrache le nul contre Tenerife

Grâce à Nikola Dragovic, Villeurbanne a arraché le match nul in extremis contre Tenerife (62-62) mardi à domicile lors du quart de finale aller de la Ligue des champions de basket, mais le retour dans huit jours aux Canaries s'annonce compliqué.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les Rhodaniens devront se surpasser sur le parquet du coleader du Championnat espagnol et probablement meilleur club de cette compétition européenne, pour espérer rallier le Final Four (28-30 avril). A la lutte pour la qualification pour les play-offs de ProA (8e), les joueurs de la "Green Team" ont en tous les cas su élever leur niveau de jeu pour rivaliser avec l'épouvantail de la Ligue des champions. Au début du dernier acte, ils avaient même pris sept longueurs d'avance (52-45) dans une partie très défensive où Charles Kahudi, enquiquiné depuis le début de saison par sa cheville droite opérée, a livré une prestation encourageante (8 points, 5 rebonds).

C'est surtout l'ailier serbe Nikola Dragovic qui a brillé, du côté de l'Asvel, en rendant une bonne feuille de statistiques (11 pts, 8 rbds, 3 passes décisives) et en marquant le panier primé de l'égalisation à deux secondes de la sonnerie. Les Villeurbannais ont dominé dans la raquette (44 contre 39 rebonds) mais auraient eu besoin de davantage d'adresse à longue distance pour l'emporter (21% de réussite contre 31%). Lors du match retour, ils devront s'améliorer dans ce secteur et aussi parvenir à canaliser l'ailier lituanien Marius Grigonis qui a fait des dégâts (16 pts dont 3/6 à trois points) à l'Astroballe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.