Cet article date de plus de cinq ans.

Tony Parker va monter son académie de basket à Lyon

Dans trois ans, la Tony Parker Academy ouvrira ses portes pour accueillir les jeunes basketteurs ambitieux. Un projet accueilli les bras ouverts par la ville de Lyon.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Tony Parker (à droite) présente son projet en compagnie de Gérard Collomb (à gauche), maire de Lyon © MaxPPP)

Retour à la maison pour Tony Parker. Et retour à la maison en France, à Lyon et Villeurbanne.

Le meneur de jeu malheureux à l’Euro a rebondi ce mardi. Propriétaire du club de basket ASVEL, il a annoncé la création de la Tony Parker Academy, en même temps que la construction d’une nouvelle salle à Villeurbanne. Un projet de formation et d’accueil de jeunes basketteurs qui devrait voir le jour, d’ici 3 ans, dans la Métropole.

Le reportage de Claude Cordier sur la Tony Parker Academy
écouter

14.000 m2 réservés au projet dans le quartier de Gerland, 30 académiciens chaque année qui seront formés au basket professionnel et qui apprendront un métier en parallèle. Le projet a également le soutien de la fédération de basket et de grandes écoles et universités lyonnaises. La "TP Academy" est sur les rails, lancé par un Tony Parker, muet sur ses déboires en Euro, mais tout sourire sur son projet.

"Ca a commencé quand j'étais tout petit ," raconte la star du basket français, "on a toujours rêvé d'avoir un club de basket ".  Le joueur est d'ailleurs ravi d'inaugurer ce projet dans son pays.

"J'ai toujours eu l'envie de redonner au basket français. j'adore mon pays et j'adore la France. Je suis très fier. Ca avance, et ce n'est que le début." (Tony Parker)

D’ici 3 ans, la Tony Parker Academy et la nouvelle salle de basket Arena à Villeurbanne, sortiront de terre. Validé, et on le comprend, par le président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb : "C'est en s'appuyant sur des projets comme celui que porte Tony Parker que nous pouvons contribuer à faire en sorte que cette métropole devienne encore plus attractive demain. "

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.