Cet article date de plus de six ans.

Nanterre continue, première pour Boulogne-sur-Mer

Nanterre a poursuivi son bon début de saison en s'imposant à Rouen (69-60), pendant que Boulogne-sur-Mer signait devant Chalon-sur-Saône (66-61) la première victoire de son histoire en ProA, samedi lors de la 6e journée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sur le parquet où elle avait remporté en début de saison le Match des champions, la JSF Nanterre a obtenu un victoire logique, qui lui permet de rester solidement ancrée sur le podium. Rouen, qui restait sur une défaite humiliante à Gravelines (49-92), a résisté vaillamment pendant trente minutes, avec un Daequan Cook (20 points) et un Alain Koffi (18 pts, 5 rebonds) en forme. Mais les Nanterriens ont fini par faire pencher la balance en leur faveur dans les cinq dernières minutes, grâce à Johan Passave-Ducteil (15 pts) et Kyle Weems (14 pts).

Après quatre défaites consécutives, Boulogne-sur-Mer, qui vit la première saison de son histoire en ProA, a enfin ouvert son compteur. Les Boulonnais ont récolté les deux points grâce à un premier quart-temps de feu, au cours duquel ils ont tenu l'Elan à 6 points. Eric Dawson (14 pts, 14 rds) a été le seul Chalonnais à marquer plus de 10 points. Steed Tchicamboud n'était lui pas sur le parquet, ce qui suggère que le meneur international pourrait bien quitter Chalon.

Pau-Orthez a le dernier mot face à Dijon

Le Mans a fait preuve de sérieux pour décrocher un succès important à Châlons-Reims (83-74). Le duo Michal Ignerski (21 pts, 6 rds)/Romero Osby (22 pts, 3 rds) a été décisif pour le MSB. Dijon est passé tout près d'une première victoire à l'extérieur, s'inclinant de très peu à Pau-Orthez (77-80). Avec leurs 8 passes décisives, les Dijonnais ont fait pâle figure devant les 21 de l'Elan béarnais. Porté par Darius Adams (29 pts, 5 passes décisives) et Sergii Gladyr (24 pts, 6 rds), Nancy a réussi un dernier quart-temps extraordinaire (29-20) pour coiffer Cholet (98-94), avec lequel Zachery Peacock a aussi brillé (20 pts, 9 rds).

Enfin, Orléans a enlevé une victoire capitale devant Le Havre (73-71). C'est seulement le deuxième succès de la saison pour les Orléanais, qui peuvent souffler un peu. Ricardo Greer (24 pts, 9 rds) et John Cox (28 pts, 4 rds) ont encore réussi un match remarquable côté havrais. Mais leurs coéquipiers ont été poussifs et Kyle McAlarney (13 pts) a offert ce succès à Orléans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.