Cet article date de plus de neuf ans.

La LNB suspend cinq joueurs de Pro A

En attendant la décision définitive de sa commission de discipline, la Ligue nationale de basket a décidé de suspendre à titre conservatoire les joueurs du match Paris-Levallois - Gravelines impliqués dans la bagarre qui a définitivement stoppé le match.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cyril Akpomedah (Gravelines) (MARC DEMEURE / MAXPPP)

Les Parisiens Daniel Ewing et Jawad Williams, d'un côté, et les Nordistes Cyril Akpomedah, Yannick Bokolo et Yakhouba Diawara, côté BCM, sont suspendus et manqueront les deux prochaines journées de championnat. Ils devront s'expliquer le 26 décembre prochain sur ces incidents. Ils risquent une peine assez lourde. Dans ce genre de cas, les sanctions peuvent aller d'un match de suspension  à une exclusion durant toute la saison.

La rencontre avait été arrêtée à 7,9 secondes de la fin et son résultat -  le Paris-Levallois menait 86 à 78 avant l'échauffourée - n'avait pas été  homologué. La situation avait dégénéré à la suite d'une altercation  opposant le  Parisien Daniel Ewing au Nordiste Yannick Bokolo. Plusieurs joueurs s'étaient  échangés des coups et Jawad Williams, notamment, avait enserré John Holland, un  joueur de Gravelines, par le cou pendant une dizaine de secondes. Dans le communiqué, le président de la LNB Alain Béral condamne l'attitude  de ces joueurs "qui n'a rien à voir avec le sport", ajoutant que les fautifs,  "pour des sportifs professionnels sont à des années lumières du statut qu'ils  ont acquis et de l'exemplarité qu'ils doivent communiquer".

Vidéo: les incidents lors du match à Levallois

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.