Cet article date de plus de cinq ans.

Gravelines met la pression sur le leader Villeurbanne

Gravelines n'a fait qu'une bouchée de Dijon (89-68) pour mettre la pression sur le leader Villeurbanne, en ouverture de la 13e journée de ProA, où Nancy a poursuivi son opération sauvetage avec un succès à Châlons-Reims (77-71).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les joueurs de Gravelines  (MARC DEMEURE / MAXPPP)

Cette victoire de Gravelines oblige l'Asvel à s'imposer samedi (18h00) au  Mans pour conserver seule la première place. C'est la dixième victoire de la saison pour les Nordistes qui ne sont pas  tombés dans le piège de l'euphorique équipe dijonnaise, victorieuse de ses  quatre matches précédents. Le BCM a maîtrisé la rencontre en prenant le large dans les deuxième et  troisième quart-temps. Jean-Frédéric Morency s'est distingué avec un  double-double (14 points, 13 rebonds) et son partenaire Andrew Albicy a été  précieux à la mène (20 pts, 5 passes décisives, 8 fautes provoquées).

Du côté de Nancy, Mickaël Piétrus n'a toujours pas retrouvé son adresse  (1/7 à deux points, 1/7 à trois points), qui le fuit depuis son arrivée en  Lorraine fin novembre. Heureusement pour le Sluc, l'intérieur Randal Falker (8 pts, 14 rbds) et le  jeune meneur Benjamin Sene (13 pts, 3 rbds, 7 passes décisives) ont fait le  job. Grâce à cette troisième victoire de rang en ProA, Nancy garde de la marge  sur les relégables. Les hommes d'Alain Weisz profitent en même temps de la défaite du Havre,  lanterne rouge, à Rouen (72-80). Le STB, après un bon départ (21-14), a joué sur courant alternatif avec des  passages à vide dans les deuxième et troisième quarts. L'équipe de  Seine-Maritime ne compte toujours qu'une seule victoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.