Cet article date de plus de neuf ans.

On a retrouvé l'Elan !

Chalon et son meneur Steed Tchicamboud s'étaient perdus contre Nanterre (99-109). Ils ont vite remis les pendules à l'heure en s'imposant avec autorité 84-75 sur le parquet de Nancy en match avancé de la 26e journée. L'Elan a fait la différence sur ses shoots extérieurs (46% 3 pts). Grâce à ce succès, l'Elan revient à hauteur de Gravelines qui reçoit Le Havre samedi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le meneur de Nancy John Linehan (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Chalon ne s'est pas sabordé. La question s'était posée après le dégoupillage de Steed Tchicamboud la semaine dernière. Toute la semaine, Greg Beugnot a désamorcé son meneur et recollé une équipe au bord de l'implosion. Les langues se sont déliées mais il restait à confirmer sur le difficile parquet de Nancy. D'entrée, Delaney (17 pts, 5/8 à 3 pts) donnait le ton en arrosant à trois points (45-35, 20e). Il contaminait le reste de son équipe, très longtemps au dessus des 50% dans cet exercice. Nancy s'accrochait aux branches mais ne sombrait pas.

Après un zéro pointé en première période, Pape Philippe Amagou portait le Sluc à bout de bras en début de 2e mi-temps (12 pts) mais l'Elan ne doutait pas un seul instant. Intenables, Aminu, Tchicamboud et Delaney maintenaient les Lorrains à bonne distance (49-63, 28e). Shuler (24 pts), meilleur nancéen ce soir, finissait en trombe et ramenait son équipe à trois points (79-82, 39e). Il en fallait plus pour stopper l'Elan de JBAM et Schilb (20 pts), vainqueurs 84-79. "Au début de la saison, on voulait terminer dans les deux premières places. Ils nous restent de grosses échéances mais c'est bien, on y est presque, a indiqué Tchicamboud. On est confiant."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.