Cet article date de plus de huit ans.

Williams, un pivot NBA à Chalon

Arrivé hier en France, Shelden Williams (2m06, 113kg) a effectué son premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers de Chalon-sur-Saône. La recrue star de l'intersaison du champion de France en titre n'est pas n'importe qui. Williams arrive tout droit du meilleur championnat au monde: la NBA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

C'est à n'en pas douter l'un des plus beaux coups réalisés par un club de Pro A sur le marché des transferts. Si on l'excepte, la période "lock-out" qui avait vue les meilleurs joueurs français investir le championnat hexagonal, peu de joueurs ayant évolué en France ces dernières années peuvent se targuer d'avoir disputé plus de 300 matches en NBA. Après le départ d'Alade Aminu, Greg Beugnot et tout le staff bourguignon s'était mis à la recherche d'un pivot capable de compléter le secteur intérieur. De son côté, Williams était à la recherche d'une équipe pour rebondir après une année difficile à New Jersey (4.6 points et 4 rebonds de moyenne) et une saturation du monde NBA. Drafté en cinquième position en 2006 et véritable star universitaire aux Etats-Unis avec les Blue Devils de Duke, Williams a déçu en NBA sans toutefois être mis complètement de côté. Preuve qu'il a des choses à apporter à son équipe.

Objectif Top 16 de l'Euroleague

Plus connu pour ses qualités défensives qu'offensives, l'ancien pivot de Boston, contreur et rebondeur hors pair, sera surtout utilisé dans un rôle d'intimidateur dans la raquette, même si comme Beugnot l'a souligné, il a développé un shoot à 4-5m à force d'être décalé au poste 4 (ailier fort) en NBA. A 28 ans, Williams veut repartir sur de nouvelles bases. Il pourrait permettre à Chalon de rêver au Top 16 de l'Euroleague.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.