Cet article date de plus de dix ans.

Orlando et Phoenix brillent en NBA

Deux matches seulement la nuit dernière en NBA et un seul Français sur le parquet: Mike Piétrus. Sans faire un grand match (8 points inscrits), le Guadeloupéen a contribué au net succès d'Orlando dans sa salle face aux Washington Wizards (112-83). Il a disputé douze minutes du match - le premier de la saison pour les deux franchises - réussissant deux de ses trois tirs à trois points et se distinguant par une interception et trois fautes personnelles.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Dwight Howard s'est régalé dans la raquette avec un double double (23 points, 10 rebonds) au sein d'un Magic qui a fait la différence dès le premier quart temps (29-15) et qui menait 58-34 à la pause, bien porté par l'altruiste Jameer Nelson (16 points, 6 passes) et l'abnégation de Vince Carter (18 pts). L'adresse déficiente des Wizards leur a grandement facilité la tâche (37,2% dont 21,1% aux tirs primés) même si les 17 points de Martin ont pu faire croire un instant à une (légère) révolte). Le jeune pivot Kevin Seraphin, arrivé cette année à Washington en provenance de Cholet, n'était pas sur la feuille de match, ce qui n'est pas une surprise au vu de sa faible utilisation lors de la pré-saison (7,5 minutes de moyenne en quatre matches).

Dans l'autre rencontre de la soirée, Phoenix est allé gagné à Salt Lake City (110-94). Steve Nash (18 points, 5 passes) a de nouveau porté les siens, bien aidé par Hill (12 rebonds) et Dragic (6 passes) malgré les bonnes performances de Millsap (13 rebonds) et Al Jefferson (20 points). Le numéro un de la draft John Wall a réalisé de bons débuts en NBA avec 14 points et neuf passes. Mais avec un double double (18 pts, 11 rbds), Hakim Warrick a survolé la partie.

Résultats de la nuit

Utah Jazz - Phoenix Suns 94-110
Orlando Magic - Washington Wizards 112-83

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.