NBA : non-vacciné contre le covid-19, Kyrie Irving a été écarté des parquets par les Brooklyn Nets

Le joueur ne sera pas autorisé à jouer ni à s'entraîner tant qu'il ne sera pas vacciné, a annoncé la direction de la franchise mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kyrie Irving sur le parquet du Barclays Center lors d'un match contre les Atlanta Hawks, à Brooklyn, le 1er janvier 2020. (SARAH STIER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La menace planait, le coup a fini par tomber. La  direction des Brooklyn Nets a annoncé mardi 12 octobre que son joueur Kyrie Irving ne pourrait pas revenir sur les parquets de la franchise tant qu'il ne serait pas vacciné.

"En raison de l'évolution de la situation et après réflexion, nous avons décidé que Kyrie Irving ne jouerait pas et ne s'entraînerait pas avec l'équipe tant qu'il ne sera pas éligible pour être disponible à tous les matchs", a déclaré Sean Marks, le directeur général de la franchise, dans un communiqué. 

Indisponible pour les 41 matchs à domicile

Même si la franchise new-yorkaise était amenée à changer d'avis et à réintégrer son joueur, Kyrie Irving serait privé des matches contre les voisins des New York Knicks. Pour lutter contre la pandémie, New York a mis en œuvre de nouveaux protocoles de sécurité sanitaire qui n'autorisent pas les adultes non-vaccinés à prendre part aux entraînements ni aux matchs.

A une semaine du début de la saison NBA, qui s'ouvre par un choc entre les Milwaukee Bucks, champions en titre, et sa franchise des Nets, le meneur de 29 ans ne pourrait donc pas disputer les matches à domicile, soit 41 rencontres de saison régulière, auxquelles il faudrait ajouter celles d'éventuels play-offs.

Même constat face aux Golden State Warriors, puisque la ville de San Francisco exige à toute personne de plus de 12 ans d'être vaccinée afin de participer aux événements de grande affluence en intérieur.

Le meneur de jeu des Brooklyn Nets Kyrie Irving en civil lors d'un match de pré-saison NBA contre les Los Angeles Lakers, le 3 octobre 2021 au Staples Center (KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA via AFP)

"Nous ne permettrons à aucun membre de notre équipe de n'être disponible que partiellement", ajoute Sean Marks. "Il est impératif que nous continuions à affiner l'alchimie du groupe et restions fidèles à nos valeurs d'esprit d'équipe et de sacrifice." La décision du directeur général des Nets intervient alors que la mairie de New York avait décidé vendredi 9 octobre d'autoriser Irving à s'entraîner dans les installations de la franchise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.