Cet article date de plus d'un an.

NBA : Leonard bourreau des Lakers

Comme lors de la première "bataille de Los Angeles", Kawhi Leonard a encore été le tourmenteur des Lakers de LeBron James, pour permettre aux Clippers de s'impose lors du choc de Noël, mercredi soir en NBA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JAYNE KAMIN-ONCEA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

"Iceman". Si ce surnom n'était pas déjà pris par George Gervin, comme lui ancienne gloire de San Antonio, Leonard en serait affublé depuis un moment qu'il réalise ses exploits décisifs sans transpirer. Face aux Lakers, qui voulaient égaliser dans leurs face-à-face de la saison régulière, il a été impressionnant (35 pts, dont 11 dans les ultimes minutes).

Voilà les Clippers avec deux victoires face à ces rivaux dont ils veulent sortir de l'ombre, ce qui ne se produira qu'avec un sacre NBA en poche. Le mois de juin est loin, la route est longue, mais en attendant de peut-être se recroiser en play-offs, après deux autres duels encore à jouer, l'ascendant psychologique est de leur côté.

Outre Leonard, les soldats habituels Montrezl Harrell (18 pts, 6 rbds) et Patrick Beverley, intenable en défense et auteur d'un contre sur LeBron James dans les dernières secondes, ont été également très précieux.  Le "King" a frôlé le triple-double (23 pts, 10 passes, 9 rbds), Anthony Davis a marqué 24 points, sans pouvoir empêcher une quatrième défaite d'affilée, qui ne met toutefois pas en péril la domination des Lakers à l'Ouest, après la défaite surprise du dauphin Denver (112-100) face à New Orleans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.