NBA : le Français Rudy Gobert retenu dans le meilleur 5 défensif de la saison pour la 4e année consécutive

Rudy Gobert a été élu, ce mardi, dans le meilleur cinq défensif de la saison NBA. Le pivot français du Utah Jazz obtient cette distinction pour la quatrième saison de rang, une première pour un joueur européen dans l'histoire de la ligue.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Rudy Gobert (Utah Jazz) en défense sur Nikola Jokic (Denver Nuggets) (KEVIN C. COX / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Rudy Gobert n'a pas signé le triplé du titre de meilleur défenseur de la saison mais il n'est pour autant pas oublié. Le Français a été élu dans la meilleure équipe défensive de la saison NBA pour la quatrième fois de sa carrière et pour la quatrième année de rang. Il accompagne celui qui lui a chipé sa distinction de stoppeur de la saison, Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks), mais aussi Anthony Davis (Los Angeles Lakers), Marcus Smart (Boston Celtics) et Ben Simmons (Philadelphie 76ers). 

Auteur d'une nouvelle saison aboutie (15,1 points, 13,5 rebonds), Gobert a terminé avec la troisième moyenne aux rebonds de la ligue, et la cinquième au contre avec deux blocks par rencontre pour mener le Jazz parmi les dix meilleures défenses du championnat.

Gobert avec les plus grands

Le pivot du Utah Jazz rentre un peu plus dans la caste des défenseurs d'élite de l'histoire de la ligue, puisqu'ils ne se sont que 29 à avoir été retenus dans l'équipe défensive de l'année à quatre reprises. Il devient par ailleurs le premier Européen de ce cercle fermé, et le deuxième joueur international après Hakeem Olajuwon, pivot de légende des Houston Rockets dans les années 90. Parmi les joueurs en activité, seul Chris Paul avait déjà été cité quatre saisons de rang dans ce cinq.

Le deuxième cinq défensif de la saison est, lui, composé des joueurs des Los Angeles Clippers Patrick Beverley et Kawhi Leonard, de l'intérieur de Miami Bam Adebayo et du duo des Milwaukee Eric BledsoeBrook Lopez. Avec Antetokounmpo, les Bucks deviennent la première franchise à placer trois de leurs joueurs dans les équipes défensives de la saison depuis 2013, ce qui ne les a pas empêché d'être éliminés des play-offs mardi par le Miami Heat. Le Jazz de Gobert s'était lui arrêté au premier tour au terme d'une série homérique contre les Denver Nuggets (4-3).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.