Cet article date de plus d'un an.

NBA: Giannis Antetokounmpo se montre irrésistible

Une fois de plus, Giannis Antetokounmpo a réalisé un match plein avec un record personnel de 15 passes décisives, lors d'une victoire (137-129) des Bucks de Milwaukee face aux Portland Trail Blazers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

On n'est pas MVP pour rien. Auteur de son deuxième "triple-double" de la saison jeudi, Giannis Antetokounmpo a réalisé 15 passes puis ajouté 24 points et 19 rebonds. Avec une telle performance, associée à celle d'Eric Bledsoe (30 points), Milwaukee n'a jamais vraiment été inquiété par Portland. Grâce à ce sixième succès d'affilée, les Bucks se retrouvent en tête de la conférence Est, avec 12 victoires et trois défaites, devant Boston puis Miami, qui comptent autant de défaites, mais moins de victoires (11 et 10 respectivement).

"J'ai fait la moitié du travail"

Il s'agit du 16e triple-double (trois statistiques à 10 ou plus) de la carrière d'Antetokounmpo. Le match n'avait pourtant pas débuté de la meilleure des manières pour le géant grec. "Je n'arrivais pas à passer à l'offensive. (...) Mais après j'ai réussi à trouver des coéquipiers qui étaient bien placés pour abattre les tirs. C'est ce qui a fait que j'ai pu faire 15 passes décisives. J'ai fait la moitié du travail et mes coéquipiers ont fait le reste", a analysé l'ailier de Milwaukee.

Carmelo Anthony qui jouait son deuxième match avec les Trail Blazers après un an d'absence n'a pas été surpris par la performance de son adversaire. "Giannis est Giannis. C'est un dur à cuir. (...) Même en dehors de son triple double, quand on regarde ce qu'il a fait, on se dit +Oh il a fait un sacré match+", a reconnu Anthony qui a terminé avec 18 points.

Les Trail Blazers devaient d'ailleurs composer en l'absence de leur meneur de jeu, Damien Lillard, et de Zach Collins et Hassan Whiteside. CJ McCollum aura tout de même inscrit 37 points, 10 passes décisives et six rebonds. Six autres joueurs de Portland ont également enregistré des statistiques à deux chiffres, dont Carmelo Anthony. Après ce nouveau revers, les Trail Blazers se retrouvent à présent avant-derniers avec seulement 5 victoires en 16 rencontres.

Dans l'autre match de la soirée, Phoenix a signé un troisième succès d'affilée sur le parquet de la Nouvelle-Orléans (124-121), qui enregistre pour sa part une troisième défaite de rang.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.