Cet article date de plus de deux ans.

NBA - Boston balaie Indiana pour être le premier en demi-finale des play-offs

Boston s'est qualifié dimanche pour les demi-finales de conférence des play-offs NBA en battant Indiana pour la quatrième fois en quatre matches (110-106). Pour la première fois depuis la saison 2011, les Celtics réalisent un "sweep", c'es-à-dire remporter une série de matches (4-0). Malgré les 22pts et 8rbds de Bogdan Bogdanovic, les Pacers n'ont pas pu s'offrir une seule victoire. Boston est la première équipe à se qualifier pour les demi-finales. L'équipe devrait affronter au prochain tour Milwaukee, qui mène (3-0) contre Detroit.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Une quatrième victoire au cordeau. 20 pts et 3rbds pour Hayward, 18pts et 8rbds pour Tatum, un double-double pour Horford (14pts, 12rbds et 5 passes) comme pour Irving (14pts et 7 passes), sans oublier les 13pts et 6rbds de Brown, les Celtics ont fait ce qu'il fallait pour s'imposer. Et ne pas prolonger le suspense dans cette série. Boston a fait la différence dans un match N.4 très indécis au cours du 4e quart-temps.

Et à l'heure de sans doute défier la meilleure équipe de la saison régulière, Milwaukee, Boston a bien fait de ne pas gaspiller son énergie. Les Pacers avaient fini à une surprenante 5e place de la conférence Est alors qu'ils ont été privés, à partir de janvier, de leur meneur et meilleur marqueur Victor Oladipo, blessé au genou droit.

Durant et Thompson portent Golden State

Dans le deuxième match de la soirée, Golden State a fait le travail pour s'imposer face aux Clippers de Los Angeles (113-105) et mener 3-1 dans la série grâce aux 32 points d'un très chaud Klay Thompson (6/9 à trois points) et d'un Kevin Durant (33 points , 7 rebonds, 6 passes) auteur du trois points décisif à deux minutes du terme. 

Match beaucoup plus compliqué pour le double MVP Stephen Curry, cataclysmique au shoot (3/14). Mais les doubles champions en titre n'ont pas besoin d'avoir toutes leurs stars au top niveau. Les Clippers, toujours aussi combatifs derrière les 25 points du rookie Shai Gilgeous-Alexander, n'ont cette fois pas pu tenir la distance jusqu'au bout. Les Angelenos  sont désormais menés à 3-1 et joueront leur survie au prochain match à l'Oracle Arena.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.