Cet article date de plus de cinq ans.

La nuit NBA au crible : Les Cavs chutent encore, les Knicks remportent le derby

Cleveland a connu la sixième défaite de sa saison sur le parquet de New Orleans (114-108 a.p.) malgré LeBron James auteur de 37 points, dont 23 dans le seul 4e quart-temps. Avec ce revers, les Cavs perdent leur place de leader à l'Est au profit de Chicago. A l'Est, Atlanta a dominé les Lakers (100-87) et le derby de New York a souri aux Knicks qui ont dominé Brooklyn (108-91). A noter aussi dans le derby du Texas, la victoire de Houston contre Dallas (100-96)
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La star des Cavs LeBron James

Le match de la nuit : Davis fait chuter Cleveland

Pendant que Golden State, toujours invaincu en vingt matches, et, dans une moindre mesure, San Antonio collectionnent les victoires, Cleveland n'est plus leader de la conférence Est. Les Cavaliers ont concédé leur sixième défaite de la saison, la troisième lors des cinq derniers matches, sur le parquet d'une des équipes les plus faibles de NBA. "King James" a pourtant inscrit 37 points, dont 23 dans le seul 4e quart-temps, soit plus de points à lui seul que tous les Pélicans durant cette période. Mais le double champion NBA, encore bien seul, n'a rien pu faire face à Anthony Davis qui a pris le dessus en prolongation avec six points. L'intérieur des Pelicans a terminé la rencontre avec 31 points et 12 rebonds, bien aidé par Eric Gordon (19 points). C'est une grosse performance pour les Pelicans qui remportent leur 5e succès de la saison pour 15 défaites. Les Cavs (13 victoires-6 défaites), eux, perdent la première place à l'Est au profit de Chicago (11-5).

Vidéo : le résumé de New Orleans-Cleveland

Le chiffre du jour : 10

Kristpas Porzingis est en train de se faire un nom en NBA. Raillé pour ce choix exotique à la draft, New York peut se frotter les mains d'avoir pris le pari de l'intérieur letton. Il en est à son 10e double-double de la saison. Contre les Nets (108-91), il a fini la rencontre avec 19 points et 10 rebonds et encore volé la vedette à son coéquipier Carmelo Anthony. Il faut remonter à la saison 2010-11 pour trouver un rookie aussi prolifique, Blake Griffin, devenu depuis l'un des joueurs-clef des Clippers.

La décla de la nuit : Scott surpris par Bryant

"Pas de problème, c'est OK pour moi, coach. Je vais annoncer après le match que je prends ma retraite", c'est par ses mots prononcés pendant le 3e quart-temps du match Portland-Lakers (108-96) samedi dernier que Byron Scott a appris que Kobe Bryant raccrochera ses baskets en fin de saison. Une semaine après, l'entraîneur des Lakers est revenu sur les circonstances incongrues de cette annonce retentissante: "Je venais de lui dire que j'allais le ménager pour la suite du match après l'avoir fait jouer pendant vingt minutes lors des deux premiers quart-temps. Jusqu'à la fin du match, je suis resté en état de choc en me demandant 'Il m'a vraiment dit ça?'", a admis Scott.

Le Français de la nuit : Un petit Séraphin

Kevin Séraphin a joué 15 minutes et compilé 4 points (1/4 aux tirs), 3 rebonds, 2 passes lors de la victoires des Knicks contre les Nets. Alexis Ajinca n'a pas joué lors du succès des New Orleans contre Cleveland. 

Les résultats de la nuit :

La Nouvelle-Orleans - Cleveland 114 - 108 a.p.
Atlanta - LA Lakers 100 - 87
Dallas - Houston 96 - 100
Detroit - Milwaukee 102 - 95
New York - Brooklyn 108 - 91
Washington - Phoenix 109 - 106

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.