Cet article date de plus de huit ans.

Les New York Knicks ne garderont pas Lin

Les New York Knicks ont confirmé qu'ils n'étaient pas en mesure d'égaler l'offre de salaire de Houston pour le meneur Jeremy Lin, révélation de la saison NBA, une annonce qui permet au basketteur-vedette de rejoindre les Rockets.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les Knicks ont annoncé leur décision moins de deux heures avant le délai limite de minuit, et quelques heures après que le New York Times l'ait annoncée. Selon le New York Times, citant une source proche du dossier, "les Knicks prévoient de couper tous leurs liens avec Lin dans la soirée de mardi". Lin, libre de tout contrat, aurait accepté une offre des Rockets qui s'élèverait à 25 millions de dollars sur quatre saisons, selon le journal.
Premier Américain d'origine asiatique à jouer en NBA, Lin a fait sensation en février après avoir réalisé la meilleure performance de l'histoire de la NBA moderne (depuis 1976) à l'issue de ses dix premières titularisations alors qu'il était inconnu jusque-là. Un phénomène appelé "Linsanity" (folie Lin). Début avril, il s'était blessé au genou gauche, victime d'une déchirure au ménisque qui l'a privé du premier tour des play-offs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.