Le 15 janvier 1892, le jour où James Naismith inventa le basket

Le 15 janvier est un jour historique pour le monde du basket. C'est à cette date que l'on célèbre la création officielle de ce sport par le Canadien James Naismith, il y a maintenant 129 ans, en 1892. La balle orange a depuis bien grandi. Elle n'était pourtant pas partie de grand-chose.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

Si vous faites une recherche sur le plus célèbre moteur de recherche d'Internet, Google, ce vendredi, vous pourrez apercevoir un changement par rapport à votre écran habituel. La firme américaine met à l'honneur ce 15 janvier, un homme et des étudiants, en train de lancer un ballon dans un panier. L'animation est bien fictive, mais elle donne une idée de ce jour où un des sports collectifs majeurs de notre temps a pris racine. Le 15 janvier 1892, le basketball voyait le jour aux Etats-Unis, avant de devenir au fil du temps un phénomène international.

Des paniers de pêche et des ados turbulents comme genèse 

Tout commence à Springfield, dans le Massachusetts. Le Canadien James Naismith vient d'être nommé professeur de sport au YMCA International Training School de la ville quand on lui confie la tâche de créer une activité capable de divertir les jeunes élèves sportifs alors que le football américain et le baseball ne sont pas praticables à cause de l'hiver. Pour cela, il doit suivre quelques recommandations précises : ne pas prendre trop de place et éviter les chocs trop rugueux. Raté, tout du moins au début. Le premier match de basketball est joué en décembre 1891. Pour éviter les contacts, le professeur a l'idée de placer l'objectif de son sport en hauteur, pour ne pas pouvoir être gardé en permanence. Naismith se débrouille alors avec ce qu'il peut, et chine au concierge deux paniers de pêches faits d'osier, pour les accrocher aux balcons du gymnase, à 3,05m du sol.

Les premiers balbutiements se font dans le désordre puisque seule la passe est dans un premier temps autorisée pour faire circuler le ballon. "Les garçons ont commencé à se plaquer, donner des coups de pied et des coups de poing lors des temps-morts" raconta Naismith dans une interview à la radio en 1939. Le match se termine sur le score de 1-0, à des années-lumière du jeu pratiqué aujourd'hui aux Etats-Unis, en NBA. Quelques ajustements et tentatives plus tard, les 13 premières règles de ce sport nouveau sont écrites : le 15 janvier 1892, le basketball était né. 

La Dream Team puis Tony Parker, les derniers étages de la fusée dans l'Hexagone

Bien aidé par sa simplicité, le peu de matériel qu'il nécessite, et le réseau international des YMCA - les associations chrétiennes de jeunes, la discipline connaît un essor rapide, notamment auprès des femmes, qui n'étaient alors pas autorisées à pratiquer le football ou le rugby plus "violent". On le retrouve à dépasser les frontières dès 1893, où le premier match sur le sol français a lieu au gymnase de la rue de Trévise, à Paris, un lieu toujours visitable aujourd'hui. La présence de soldats nord-américains sur le sol européen durant la Première Guerre mondiale (dont James Naismith, envoyé 19 mois à Paris) redonne un coup d'accélérateur à un sport en voie de professionnalisation outre-Atlantique dans les années 1920. Le 4 avril 1926, l'équipe de France masculine fait ainsi ses débuts contre l'Italie. Dix ans plus tard, le basket devenait sport olympique.

Il fallut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que la pratique du basket ne se structure et que germe la NBA (née en 1949), le championnat nord-américain référence absolue de ce sport depuis. C'est grâce à l'évolution de cette ligue et à l'avènement d'une génération exceptionnelle, la Dream Team, aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 que le basket est aujourd'hui un des sports collectifs les plus internationalisés et suivis dans le monde entier. En France, l'explosion de Tony Parker durant les années 2000 et 2010 a cimenté la discipline comme le deuxième sport collectif en termes de licenciés derrière le football. Dire que tout a commencé d'étudiants qui s'ennuient et de paniers de pêche non percés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.