Cet article date de plus de six ans.

Handball : à la veille du Mondial, où en est l'affaire du match truqué?

Les championnats du monde de handball débutent ce jeudi au Qatar. En dehors des terrains, le monde du handball français est toujours suspendu à l’affaire de match présumé truqué. Après deux ans de spéculations l’épilogue judiciaire approche.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Nikola Karabatic saura en mars s'il est renvoyé ou non devant le tribunal correctionnel © MAXPPP)

Septembre 2012, un séisme secoue le handball français. Un match est suspecté d’avoir été truqué. Des joueurs de Montpellier auraient parié sur la défaite de leur équipe à la mi-temps de la rencontre. Pire, parmi les huit handballeurs entendus par les enquêteurs (Mladen Bojinovic, Dragan Gajic, Samuel Honrubia, Nikola Karabatic, Luka Karabatic, Primoz Prost, Mickaël Robin et Issam Tej) Nikola Karabatic, icône de l’équipe de France.

Malgré un championnat d’Europe raté, les bleus suscitent toujours la sympathie. "Les barjots", "les experts", "les imbattables", "les fantastiques" autant de surnoms pour une génération de handballeurs qui a marqué l’histoire de son sport en remportant l’or olympique (2012), deux championnats du monde (2009, 2011) et deux championnats d’Europe (2010, 2014).

Un trucage difficile à démontrer

Le handball français découvre soudain les mots "soupçons", "scandale", "trucages". Le procureur de la République rendra son réquisitoire après le mondial. Et il sera à charge selon Me Abratckiewicz l’avocat d’un des joueurs : "Le procureur de la République persiste dans son analyse, à mon avis fausse, qui est de dire qu'il a fait la démonstration que le match était truqué. Or à ce jour dans ce dossier, rien ne permet d'étayer cette thèse. En quoi parier à la mi-temps contre son équipe démontre que sur le terrain sportif il y a eu tricherie ? "

Dans cette affaire, tout dépend de la démonstration ou non que le match du 12 mai 2012 a bien été truqué. Si la preuve est apportée, les 16 personnes impliquées risquent cinq ans d’emprisonnement et 500 000 euros d’amende.

Une preuve qui fait justement débat. Une première expertise à charge a été annulée. La deuxième note une différence d’engagement entre les deux mi-temps. Différence certes, mais cela ne constitue pas un lien direct avec les paris, qui révélerait un trucage du match. Plusieurs joueurs incriminés étaient d'ailleurs blessés et ne jouaient pas la rencontre.

"Il y aura un peu d'affolement médiatique" (N. Karabatic)

C’est en mars que le juge d’instruction décidera s’il y a lieu ou non de renvoyer l’affaire devant le tribunal. Nikola Karabatic, qui a quitté Montpellier pour Barcelone entre temps, affirme avoir tourné la page : "C'est plus trop dans ma tête. Je sais que ça va ressortir quand le procureur aura donné son réquisitoire. Il y aura un peu d'affolement médiatique. "

Nikola Karabatic : "J'ai hâte qu'on arrive vite à une conclusion, qu'on passe à autre chose"
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Une volonté de passer à autre chose que partagent les supporters français. Logique selon Pierre de La Ville Beaugé, directeur associé de Sport Market, une société spécialisée dans le marketing sportif : "Le public était assez dur, il voulait que les fautifs soient punis, qu'ils ne rejouent jamais. Par la suite c'est très vite remonté. Les différentes raisons sont les investissements qui sont arrivés dans le hand français avec le PSG handball et Be In Sport. Et puis des raisons plus internes au hand que sont les résultats au top de l'équipe de France Masculine. "

Preuve que le handball a toujours la cote, TF1 s'est positionnée pour diffuser la demi finale et la finale de ses championnats du monde, si la France est présente. Une médiatisation nouvelle pour un sport longtemps marginalisé à la télévision.

Même si les spectateurs et joueurs veulent parler de cette affaire au passé, c'est cette année que tout va se jouer judiciairement. Une condamnation serait un traumatisme dans une discipline jusque-là épargnée par les scandales. D’ici là, il y a un mondial à jouer. La France joue son premier match vendredi à 19h contre la République Tchèque.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.