EuroBasket 2021 : la France tient son rang contre la Bosnie-Herzégovine et rejoint les demi-finales

L’équipe de France féminine accède au dernier carré de l’EuroBasket après son succès, mercredi, face à la Bosnie-Herzégovine (80-67).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Sandrine Gruda face à Jonquel Jones lors de la victoire des Bleues en quarts de finale de l'EuroBasket face à la Bosnie-Herzégovine mercredi 23 juin 2021. (FREDERICK FLORIN / AFP)

Contrat rempli pour les Françaises, qualifiées pour les demi-finales de l'EuroBasket. Malgré la nouvelle performance XXL de Jonquel Jones (29 pts et 24 rebonds), les Bleues ont dominé la Bosnie-Herzégovine 80-67 en quarts de finale, mercredi 23 juin, sur le parquet de Strasbourg. Les joueuses de Valérie Garnier joueront une place en finale contre la Biélorussie, tombeuse de la Suède (58-46).

Le mur Jonquel Jones

À Strasbourg, la Bosnie-Herzégovine a fini par rentrer dans le rang. Euphoriques sur cet Euro mais novices en quarts de finale, les Bosniennes, que l'entraîneure des Bleues avait qualifiées "d'habitées", ont vu leur maison s'écrouler. Le travail de sape du collectif français a englouti le beau bâtiment sur pilotis qui ne reposait plus que sur sa star WNBA au Sun du Connecticut Jonquel Jones. Comme prévu, la Bahaméenne de naissance a mis un gros chantier dans la défense des Bleues. Au four et au moulin, Jones a inscrit 29 points et gobé 24 rebonds (record pour un Euro). Présente 36 minutes sur le parquet strasbourgeois, la reine du double-double était tout simplement inarrêtable. Mais on ne gagne pas seule un match de ce niveau.

Passée une entame timorée à récupérer les miettes de Jones (8-13, 5e), les rotations françaises ont remis les pendules à l'heure. Sarah Michel égalisait sur un tir primé tandis que Williams plaçait les Bleues devant pour la première fois du match sur un lay-up au buzzer du premier quart-temps (18-16, 10e). Fortes de leur grande expérience (12e quart consécutif à l'Euro), les Françaises tentaient de verrouiller le rebond et de créer l'écart. Taulière avec ses sept participations au grand raout européen, Sandrine Gruda (15 points) apportait le plein de confiance à ses partenaires. En attaque comme en défense, la joueuse de Schio sonnait la charge et faisait enfin vaciller les fondations bosniennes (39-31, 20e).

Gruda et Johannes libérées

Restait à enfoncer le clou, ce que les Bleues faisaient admirablement en début de deuxième mi-temps avec un 10-2 signé presque exclusivement de Marine Johannes (49-33, 23e). Son adresse extérieure retrouvée (15 points, 3/6 à 3 points), la Normande achevait son entreprise de démolition sur un nouveau tir primé au buzzer du troisième quart-temps (63-47, 30e) alors que la Bosnie tentait de refaire surface. "Ce n'était pas une équipe facile, a reconnu Johannes au micro de Canal+. Elles ne lâchaient rien. Jones fait un énorme travail à l'intérieur mais on a su être concentrées et agressives."

Comme depuis le début de l'Euro, la France n'a tremblé qu'une mi-temps et enregistre sa 15e victoire consécutive. Samedi à Valence, elle disputera la 11e demi-finale de son histoire. Depuis 1999, à chaque fois que les Françaises se sont retrouvées dans le dernier carré, il y a eu une médaille au bout dont deux titres continentaux. La voie est tracée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.