Cet article date de plus de neuf ans.

Céline Dumerc sacrée "Sportive de l'année-Radio France"

Pour la première fois depuis la création de ce prix il y a cinq ans, le "Sportif de l'année-Radio France" est une sportive : Céline Dumerc, capitaine de l'équipe de France de basket vice-championne olympique à Londres, a été élue par les auditeurs et internautes du groupe Radio France. Avec 18,18 % des suffrages (6.982 voix), elle devance le handballeur Thierry Omeyer (11,9 %) et le champion du monde 2012 de biathlon Martin Fourcade (10,06 %).
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Son accent plutôt chantant la
trahit : Céline Dumerc est née à Tarbes (Hautes-Pyrénées) en juillet 1982. Elle
a donc fêté ses 30 ans l'été dernier, peu avant les Jeux olympiques de Londres
qui l'ont révélée au grand public.

Après être passée par l'Insep (Institut national du sport), elle signe à 18 ans
son premier contrat professionnel avec le club de sa ville. Puis elle débarque
en 2003 à Bourges, la place forte du basket féminin français, où elle succède à
Yannick Souvré, elle-même meneuse et capitaine de l'équipe de France.

En six saisons avec les Berruyères,
Céline Dumerc remporte à trois reprises le Championnat de France et quatre
Coupes de France, avant de tenter en 2009 une aventure européenne avec le club
russe d'Ekaterineboug. L'expérience dure deux saisons mais ne correspond pas à
ses attentes, et elle revient à Bourges en 2011 pour y devenir une quatrième
fois championne de France la saison dernière.

Acte de naissance des
"Braqueuses"

Avant de crever l'écran à Londres,
Céline Dumerc avait déjà vécu beaucoup de choses en bleu, avec des joies bien-sûr
mais aussi un certain nombre de désillusions.

Lorsqu'elle arrive en équipe de France à 21 ans en 2003, l'entraîneur de l'époque Alain
Jardel lui préfère des joueuses plus anciennes. Et la Tarbaise mettra du temps
à s'imposer comme chef d'orchestre de la sélection.

Après trois compétitions
internationales en 2005, 2006 et 2007 où les Françaises échouent en quart de
finale, elle connait une première consécration en 2009 en Lettonie lorsque la
France devient championne d'Europe, l'acte de naissance des
"Braqueuses".

Au sommet de son art à Londres

Très athlétique, excellente en
défense et dotée d'un mental ultra-compétitif, Céline Dumerc peut aussi parfois
craquer, au point de se rendre responsable ensuite face aux caméras de la sixième
place des Bleues au Mondial 2010, ou de leur relativement décevante médaille de
bronze à l'Euro-2011.

À Londres, celle que l'on surnomme
"Caps" pour "capitaine" et "capsule", aura joué à
30 ans au sommet de son art, avec plus de 15 points en moyenne par match et des
tirs décisifs ahurissants et pleins de culot.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.