Basket : Valérie Garnier n'entraînera plus l'équipe de France féminine

La Fédération française de basket a annoncé le départ de la coach des Bleues, qui avait emmené ses joueuses conquérir cinq médailles.

Article rédigé par
Maylice Lavorel - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Après huit ans à la tête de l'équipe de France féminine de basket, Valérie Garnier a été évincée par la fédération (photo prise le 26 juin 2021 lors de l'Eurobasket). (JOSE JORDAN / AFP)

C'est une page qui se tourne pour l'équipe de France féminine de basket. La fédération a annoncé vendredi 3 septembre dans un communiqué que Valérie Garnier "ne sera plus la coach des Bleues pour les prochaines compétitions internationales". Sous sa direction, les Bleues, qu'elle a dirigées pendant huit ans, ont décroché quatre médailles d'argent au championnat d'Europe consécutives et une médaille de bronze aux Jeux Olympiques à Tokyo en 2021.

Paris 2024 en ligne de mire

"La FFBB mène actuellement une réflexion autour de la nouvelle constitution du staff technique de l'équipe de France, en concertation avec le Directeur technique national, Alain Contensoux, le directeur de la performance et des équipes de France, Jacques Commères et la General Manager, Céline Dumerc", précise la Fédération, qui assure que tout sera fait pour "garantir les résultats de l'équipe" et "maintenir son statut au plus haut niveau inernational".

"Nos chemins se séparent aujourd'hui afin de donner une nouvelle dynamique à l'équipe nationale, alors que Paris 2024 se profile à l'horizon. L'équipe de France demeure plus que jamais ambitieuse et cherchera à décrocher un titre qui lui échappe depuis 2009", explique le président de la Fédération Jean-Pierre Siutat dans le communiqué.

La nouvelle équipe sera mise en place pour les deux échéances à venir pour les Bleues : les qualifications pour l'Euro 2023 et pour la Coupe du monde 2022, qui démarrent respectivement en novembre et en février prochains. 

Continuer au sein de la fédération

Valérie Garnier avait succédé à Pierre Vincent à l'automne 2013, après avoir été son adjointe. Forte de son expérience de multiple championne de France, à la fois comme joueuse et entraîneure, l'ancienne internationale pourrait continuer à travailler pour la fédération. "Nous souhaitons réfléchir à lui confier des missions au sein de la FFBB afin de continuer à profiter de son expertise et de sa capacité à transmettre", indique ainsi le DTN Alain Contensoux dans le communiqué de la FFBB.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.