Basket : le CSP Limoges finalement autorisé à jouer en Betclic Elite la saison prochaine

Le club historique du Limousin avait été privé de s'inscrire dans les championnats professionnels français par la Ligue nationale de basket, fin mai, pour raisons financières.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'intérieur de Beaublanc, la salle du CSP Limoges, le 1er septembre 2023. (MAXPPP)

Gros soulagement du côté de Limoges. Deux semaines après l'annonce du refus de la Ligue nationale de basket (LNB) d'inscrire le CSP dans les championnats professionnels, le club haut-viennois a été autorisé, jeudi 13 juin, à évoluer en première division pour la saison 2024-2025.

La Direction nationale du conseil et du contrôle de gestion (DNCCG) avait refusé d'engager le champion d'Europe 1993 dans les championnats professionnels pour une "insincérité" récurrente dans ses hypothèses budgétaires. Mais la propriétaire Céline Forte a effectué un recours contre cette décision, avant de signer un accord de reprise avec un entrepreneur local, qui a reçu "un avis favorable" du gendarme financier après audition mercredi 12 juin. "Les membres de la DNCCG ont donné un avis favorable à ce projet de reprise, tant sur le plan sportif que sur le plan financier et économique", explique la LNB dans son communiqué.

"Il a apporté toutes les garanties nécessaires sur le plan financier"

"Monsieur Lionel Peluhet a exposé clairement la gouvernance du secteur sportif, la gouvernance juridique, la vision de l’avenir du CSP, la relation avec les supporters, les partenaires et collectivités locales, qu’il a consultés. [...] Il a apporté toutes les garanties nécessaires sur le plan financier", a précisé face aux médias Patrick Hianasy, le président de la DNCCG.

"Les nouveaux éléments financiers communiqués par le club feront l'objet d'une décision relative à l’engagement du club et à l'encadrement de la masse salariale sportive au titre de la saison 2024/2025, à l’instar des autres clubs de Betclic Elite et de Pro B. Cette décision sera prise lors de la réunion plénière de la DNCCG prévue le 25 juin 2024", poursuit l'instance dans son communiqué. Sacré champion de France à onze reprises, le CSP a terminé à la 13e place du championnat à l'issue de la saison régulière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.