Cet article date de plus d'onze ans.

Bakkies Botha titulaire contre les Blacks

L'Afrique du Sud pourra compter sur son deuxième ligne Bakkies Botha et sur Danie Rossouw samedi à Auckland contre les Néo-Zélandais, pour défendre son titre de l'an passé lors de l'ouverture du Tri-Nations. "Ils sont tous deux aptes aujourd'hui et tout le monde dans le groupe est opérationnel aussi nous pourrons faire un choix et aligner la meilleure équipe" samedi à Auckland a déclaré de le coach Peter de Villiers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Bakkies Botha (Afrique du Sud) (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Botha souffrait d'un léger claquage à un mollet et sera donc associé à Victor Matfield en seconde ligne alors que Rossow également 2e ligne, qui s'est rétabli d'une blessure à la hanche, débutera la rencontre sur le banc.Face aux néo-zélandais qui aligneront l'équipe la plus expérimentée de leur histoire (671 sélections), de Villiers a procédé à trois changements chez les tombeurs de l'Italie (55-11) le 26 juin dernier, dont deux dans les lignes arrières. Ainsi l'arrière Zane Kirchner remplace Gio Aplon et le centre Wynand Olivier supplée Juan de Jongh. Enfin dans le pack Victor Matfield revient en deuxième ligne. Enfin le capitaine des Springboks John Smit s'est voulu prudent sur le résultat de ce premier affrontement malgré les trois succès de l'an dernier sur les All Blacks. L'Afrique du Sud disputera ses deux premières rencontres du Tri-Nations en Nouvelle-Zélande, samedi à Auckland (09h35) et le 17 juillet à Wellington.

Les Springboks pour la Nouvelle-Zélande

Afrique du Sud : Zane Kirchner - Jean de Villiers, Jaque Fourie, Wynand Olivier, Bryan Habana - (o) Morne Steyn, (m) Ricky Januarie - Francois Louw, Pierre Spies, Schalk Burger - Victor Matfield, Bakkies Botha - Jannie du Plessis, John Smit (cap), Gurthro Steenkamp. Remplaçants : Chiliboy Ralepelle, BJ Botha, Andries Bekker, Danie Rossouw, Ruan Pienaar, Butch James, Gio Aplon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.