2011 en sport, une année hors-piste

Retour non exhaustif sur les grandes images de l'année 2011.

L'année sportive, c'est souvent des images de joie, de communion collective, de trophées brandis, de coupes soulevées, de bras levés, de lignes d'arrivées. Mais c'est aussi des chutes, de la danse, des oublis, des petites stats qui disent tout et rien à la fois et des sous-vêtements improbables. Du hors piste, quoi. 

111
La plus belle incursion hors-piste de l'année, c'est la chute du coureur néerlandais Johnny Hoogerland, au début du Tour de France. Hoogerland, poussé dans le bas-côté par une voiture suiveuse, finira dans des barbelés. Au courage, il ira au bout de l'étape avec 33 points de suture. Au courage, il animera la course en montagne. Au courage, il terminera le Tour.  REUTERS
211
Sur la piste, mais plus tout à fait. Le faux départ du Jamaïcain Usain Bolt, archi-archi-archi favori des Mondiaux d'athlétisme de Daegu (Corée du Sud) en août et septembre, restera dans les mémoires. Vous souvenez-vous du coureur qui a remporté ce 100m, profitant de l'absence de "la Foudre" ?  ANTONIN THUILLIER / AFP
311
La grosse sortie de piste du sport français, c'est la défaite du XV de France face au Tonga, en phase de poule de la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande cet automne. Cette défaite s'est aussitôt classée en tête du "Hall of Shame" (temple de la honte) des échecs en match international.  FRANCK FIFE / AFP
411
Ce chien errant court sur la piste du circuit du Grand Prix de Formule 1 d'Inde... alors que des monoplaces tournent lors des essais qualificatifs. La première édition de la course, en octobre, a été marquée par ces détails insolites (des tonnes de poussières sur la piste, des cabines de commentateurs sans fenêtre, une manifestation de paysans mécontents...). La greffe de la F1 n'a pas encore tout à fait pris dans le pays.  TORU HANAI / REUTERS
511
Cela fait quatre ans que le Dakar s'aventure en début d'année sur les routes d'Amérique du Sud. Toujours de belles images sur les pistes, mais un intérêt pour la compétition qui s'étiole en Europe.  DANIEL GARCIA / AFP
611
Le pilote anglais Dave Wheldon a perdu la vie en octobre lors d'un accident (photo) au cours de l'étape de Las Vegas du circuit d'Indycar (l'équivalent de la F1 aux Etats-Unis). Quelques jours plus tard, le pilote de moto italien Marco Simoncelli mourait après avoir été percuté, sur la piste, alors qu'il était tombé de sa moto.  BARRY AMBROSE / REUTERS
711
Les stars françaises du championnat de basket américain n'ont fait qu'un petit tour de piste sur les parquets du championnat français, la pro A. Tony Parker, Nicolas Batum et autres Boris Diaw seront restés moins de deux mois dans leurs clubs d'adoption. La fin du lock-out de NBA les a fait revenir outre-Atlantique.  JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
811
Ce serait exagéré de dire qu'on n'a vu que l'ombre de Roger Federer cette année, mais le Suisse finit la saison sans avoir remporté de Grand Chelem pour la première fois depuis 2002. Petite consolation : il nous a offert le plus beau match de la saison, sa demi-finale de Roland-Garros remportée contre Djokovic.  TIM WIMBORNE / REUTERS
911
Côté tennis féminin, ce n'est définitivement pas les performances des unes et des autres qui ont retenu l'attention. Ce slip couleur chair de Vénus Williams lors de l'Open d'Australie aura plus fait le buzz que ses performances cette année.  DAVID GRAY / REUTERS
1011
2011, année de l'émancipation du foot féminin? C'est encore timide en France, mais aux Etats-Unis, la gardienne de but de l'équipe vice-championne du monde, Hope Solo, est devenue une star, et a fait un joli parcours sur les pistes du "Danse avec les stars" américain.  ADAM TAYLOR / ABC via GETTY IMAGES
1111
Les seuls à n'avoir pas déraillé pendant l'année, ce sont les joueurs du FC Barcelone, vainqueur du championnat et de la Ligue des Champions. Si ce n'est ce petit écart de Gerard Piqué dans les filets... LLUIS GENE / AFP