24 Heures du Mans : Frédéric Sausset, premier pilote quadri-amputé à prendre le départ

C'est un homme hors du commun qui s'apprête à tenter un pari fou. En 2012, Frédéric Sausset se retrouve amputé des quatre membres. Il va prendre, ce samedi 18 juin, le départ de la plus grande course d'endurance du monde : les 24 Heures du Mans.

FRANCE 2

Frédéric Sausset a déjà gagné. Il y a quatre ans, être au volant d'une voiture lui paraissait impossible. Il sera tout à l'heure au départ de la plus grande course automobile du monde : les 24 Heures du Mans. Pour lui, c'est un défi de plus. "Le premier défi a été suite à mon accident de lutter contre la mort. Une fois celui-ci rempli, j'avais besoin d'un défi de taille pour me prouver que j'avais raison de me battre", explique le pilote.

Une victoire de plus contre le handicap

En 2012 après une banale écorchure au doigt, ses membres se nécrosent. Il tombe dans le coma et se réveille amputé des bras et des jambes. Les 24 Heures, il en rêvait depuis l'enfance, alors il met tout en oeuvre pour adapter ce prototype de 520 chevaux à son handicap. Il le pilote à la force des cuisses. Son épouse Frédérique sera à ses côtés comme toujours pendant la course. Les yeux rivés sur les écrans, elle a toujours à l'esprit la peur de l'accident. À 47 ans, Frédéric Sausset s'apprête à vivre les plus importantes 24 Heures de sa vie. Quand il passera le drapeau à damier, ce sera une victoire de plus contre le handicap.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 24 Heures du Mans.
Les 24 Heures du Mans. (AFP)