Cet article date de plus de neuf ans.

Une 2e Toyota au Mans

Le Suisse Sébastien Buemi, pilote de réserve de Red Bull en Formule 1, le Britannique Anthony Davidson, ex-pilote Peugeot, et le Japonais Hiroaki Ishiura piloteront la deuxième Toyota hybride aux prochaines 24 Heures du Mans (16-17 juin), a annoncé Toyota vendredi. En revanche, une seule Toyota hybride participera à la 2e manche du nouveau Championnat du monde d'endurance (WEC), les 6 Heures de Spa-Francorchamps (5 mai).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Toyota TS030 en essais au Paul Ricard

 Buemi, 23 ans, issu de la filière Red Bull, a fait toute sa carrière en  monoplace, notamment trois saisons en F1 chez Toro Rosso où il a permis à la  petite écurie italienne de passer du 10e au 8e rang mondial. Après avoir perdu  sa place chez Toro Rosso, il s'est tout de suite recasé comme 3e pilote chez  Red Bull. Seul bémol: il n'a jamais participé aux 24 Heures du Mans, et connaît très peu l'endurance

Au contraire de Davidson, 32 ans, qui, après avoir longtemps été pilote d'essais en F1, chez BAR et Honda,  puis avoir couru deux saisons modestes chez Super Aguri, en 2007 et 2008, a ensuite trouvé refuge chez Peugeot Sport et remporté notamment les 12 Heures de Sebring en 2010. Il a également pris la 4e place des 24 Heures 2011, dans une 908 diesel, et gagné trois fois pour Peugeot en 2011, à Spa, Imola et Zhuhaï.

 Ishiura, 30 ans, est le moins connu des trois car il a fait toute sa  carrière au Japon, en monoplace (Formule 3, Formule Nippon) et en endurance  (Super GT 500) dans une Lexus, la marque haut de gamme du groupe Toyota. Comme  Buemi, il n'a jamais participé aux 24 Heures du Mans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.