WRC : Rovanperä remporte le rallye d'Estonie et devient le plus jeune vainqueur d'une manche en championnat du monde

À 20 ans, le pilote Toyota Kalle Rovanperä a remporté le rallye d'Estonie. Le Français Sébastien Ogier, 4e, conforte sa place de leader. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kalle Rovanperä est devenu le plus jeune pilote vainqueur en championnat du monde des rallyes (WRC), le 18 juillet 2021, en Estonie. (NIKOS KATIKIS / NIKOS KATIKIS)

À seulement 20 ans, le Finlandais Kalle Rovanperä a remporté le rallye d'Estonie (7e manche du Championnat du monde des rallyes), dimanche 18 juillet, devenant le plus jeune pilote à s'imposer dans une manche WRC. Celui qui a remporté le WRC2 il y a deux ans succède ainsi à un autre Finlandais, Jari-Matti Latvala, son patron actuel chez Toyota, qui avait 22 ans lors de sa première victoire en Suède en 2008. 

En tête depuis la première spéciale, le jeune pilote a fini avec 59"9 d'avance sur l'Irlandais Craig Breen (Hyundai). Juste derrière, une deuxième Hyundai complète le podium, celle du Belge Thierry Neuville (+1'12). Le Français Sébastien Ogier, quant à lui, termine à la 4e position (+1'24)  et reste plus que jamais leader du championnat dans l'élite, avec 37 points d'avance sur son équipier Elfyn Evans, qui finit à la 5e place en Estonie.

Une saison compliquée

L'an dernier, à l'occasion de sa première saison dans l'élite, Kalle Rovanperä était déjà devenu le plus jeune pilote à décrocher un podium (3e place en Suède). Mais après un début de saison prometteur (4e du Monte-Carlo, 2e du Rallye Arctique en Finlande), le jeune pilote a été stoppé dans son élan par un accident lors de la première spéciale en Croatie. ll a ensuite terminé 22e au Portugal, 25e en Sardaigne, puis 6e au Kenya.

Kalle Rovanperä devra confirmer lors de la prochaine manche, chez lui en Finlande, du 29 juillet au 1e août prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rallye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.