MotoGP : Jorge Martin en pole position du Grand Prix des Amériques, Johann Zarco et Fabio Quartararo en embuscade

Les deux tricolores partiront en deuxième ligne : Johann Zarco est quatrième, Fabio Quartararo, qui a chuté durant la qualification, sixième.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha) lors des essais du Grand Prix des Amériques de MotoGP, sur le circuit d'Austin, le 9 avril 2022 (GIGI SOLDANO / STUDIO MILAGRO / DPPI via AFP)

Ducati roi de la qualification à Austin. Le constructeur italien a placé cinq de ses pilotes aux cinq premières places, samedi 9 avril, avec l'Espagnol Jorge Martin en pole position du Grand Prix des Amériques de motoGP. Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha) a fait mieux que limiter la casse sur le circuit exigeant d'Austin en réalisant le sixième temps après être tombé en début de séance. Johann Zarco (Pramac Ducati) est aussi dans le coup, avec le quatrième chrono. 

Absent lors des deux derniers Grands Prix après sa terrible chute en Indonésie, Marc Marquez (Repsol Honda) partira neuvième. Le leader du championnat des pilotes et vainqueur dimanche dernier en Argentine, Aleix Espargaro (Aprilia), s'est manqué, chutant en première partie de qualification pour ne prendre que la 13e place.

Départ crucial pour Quartararo ?

Fabio Quartararo va pour une fois se contenter d'être le "meilleur des autres". Derrière le tir groupé exceptionnel de Ducati, le champion du monde en titre est parvenu à arracher la deuxième ligne. Rien n'a pourtant été simple pour "El Diablo", qui doit se battre avec une Yamaha près de 20km/h moins rapide que les motos les plus puissantes du plateau et donc prendre tous les risques. Au point de finir au tapis en milieu de session après avoir glissé de l'avant dans un tour qui semblait lui offrir une place aux avant-postes. Quartararo s'est alors lancé dans une course contre-la-montre en plein cœur de la qualification pour être conduit à son garage et prendre sa deuxième moto.

Dimanche en course, le Niçois devra lutter pour rester dans le sillage des Ducati et pourquoi pas les surprendre dès l'envol. Il pourrait être une des premières menaces pour son compatriote Johann Zarco au départ. Le pilote Pramac s'est sacrifié pour offrir l'aspiration à son coéquipier Jorge Martin, sorti de la Q1 avant d'être l'auteur de la pole pour trois petits millièmes de seconde devant Jack Miller (Ducati). La première ligne est complétée par l'autre pilote d'usine italien, Francesco Bagnaia. Quatrième, Zarco aura une belle opportunité de décrocher son deuxième podium de la saison après sa troisième place en Indonésie.

Un début de saison indécis

Vainqueur sept fois du Grand Prix des Amériques et tenant après sa victoire la saison passée, Marc Marquez n'a pas été dans ses standards à Austin. L'Espagnol a été costaud lors des essais vendredi et samedi mais n'a pu faire mieux que le neuvième temps, à une seconde de Martin. Le sextuple champion du monde a été contrarié lors de son deuxième tour lancé par la chute de Fabio Quartararo avant d'être gêné dans sa dernière tentative.

La course dimanche à partir de 20h s'annonce particulièrement serrée, alors que les conditions dans le Texas (vent et piste surchauffée) pourraient avoir un rôle crucial sur le résultat final. Et qui pourrait bien voir un quatrième pilote s'impose en quatre Grands Prix cette saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.