Cet article date de plus d'un an.

Décès d'un pilote indonésien en marge du GP moto de Malaisie

Le pilote indonésien Afridza Munandar est décédé des suites d'un accident lors d'une course de l'Asia Talent Cup sur le circuit de Sepang samedi, en marge du Grand Prix moto de Malaisie, ont annoncé les organisateurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (HANDOUT / SEPANG INTERNATIONAL CIRCUIT)

"L'incident s'est produit au premier tour, au virage 10, et la course a été immédiatement interrompue", est-il précisé dans un communiqué. L'Indonésien de 20 ans a d'abord reçu des soins médicaux en bord de piste, avant d'être transféré à l'hôpital de Kuala Lumpur par hélicoptère. "En dépit des efforts des équipes médicales du circuit et de l'hôpital, Munandar a succombé à ses blessures peu après", a-t-il ajouté.

Avec deux victoires, deux deuxièmes places et deux troisièmes places, celui-ci était 3e au classement des pilotes et en lice pour le titre. L'Asia Talent Cup, courue sur des Moto3, est l'une des formules de promotion vers le MotoGP mises en place par son promoteur, la Dorna, à destination des jeunes pilotes d'Asie et d'Océanie. Ce décès intervient quelques mois après celui du pilote français de Formule 2 Anthoine Hubert lors d'une course sur le circuit belge de Spa-Francorchamps le 31 août, à l'âge de 22 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.