Cet article date de plus de sept ans.

Mosley obtient gain de cause

La justice allemande a ordonné vendredi à Google de retirer des images d'ébats sadomasochistes de l'ex-patron de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) Max Mosley, en invoquant la défense de sa vie privée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Les images, initialement publiées en 2008 par le magazine anglais News of the world mais toujours visibles sur l'internet, "violent l'intimité du  plaignant", a estimé la juge Simone Käfer, du tribunal de grande instance de  Hambourg (nord). En novembre, Max Mosley avait obtenu une victoire similaire face à Google devant la justice française.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.