Grand Prix d'Émilie-Romagne : Max Verstappen s'impose devant Lewis Hamilton au terme d'une course chaotique

Le Néerlandais s'est imposé à Imola grâce à un départ canon face à Lewis Hamilton, miraculé après son erreur à la mi-course.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Max Verstappen remporte le Grand Prix d'Emilie Romagne, dimanche 18 avril 2021. (FLORENT GOODEN / DPPI MEDIA)

Au terme d'une course marquée par plusieurs accidents et un long drapeau rouge, Max Verstappen (Red Bull) a remporté dimanche 18 avril le Grand Prix d'Emilie-Romagne. Sur le circuit d'Imola, le Néerlandais a devancé Lewis Hamilton (Mercedes), pourtant sorti à la mi-course, et revient à un petit point du Britannique au championnat du monde. Lando Norris (McLaren) monte sur le podium pour la deuxième fois de sa carrière.

Voir le post sur Instagram

Max Verstappen avait laissé, malgré lui, la pole position à Lewis Hamilton mais en course, le Néerlandais a privé le Britannique de la victoire. Auteur d’un départ canon, le jeune pilote Red Bull a faufilé sa monoplace le long des limites pour prendre la tête de la course au premier virage, sans jamais la quitter, pour signer sa 11e victoire en carrière. Pour le septuple champion du monde, la deuxième place est un petit miracle alors qu’il était sorti du tracé en endommageant sa monoplace à la mi-course.

Hamilton aidé par Bottas

Mais Lewis Hamilton peut remercier son coéquipier qui l’a replacé dans le jeu bien involontairement. Valtteri Bottas, en grande difficulté sur ce deuxième rendez-vous de la saison à Imola, a subi un gros choc avec la Williams de George Russell, qui a laissé de nombreux débris sur la piste et forcé les commissaires de course à sortir le drapeau rouge.

Cette longue interruption survenue seulement un tour après la sortie de Lewis Hamilton a profité au pilote britannique qui a pu réparer les dommages subis sur son aileron avant, sans perdre trop de place ni de temps sur Verstappen. Reparti neuvième après ce drapeau rouge, Lewis Hamilton a ensuite sauvé sa course en replaçant sa monoplace sur le podium final (2e) devant Lando Norris.

"Ce n’était pas le meilleur jour, ça faisait longtemps que je n’avais pas commis une erreur comme celle-ci mais je suis heureux d'avoir pu amener ma monoplace à cette position. Je suis reconnaissant d’avoir pu remonter, ce sont des points très importants marqués aujourd’hui" a déclaré Lewis Hamilton au micro de Canal+ après la course.

Les Bleus dans les points

Alors qu’il s’élançait en troisième ligne sur la grille de départ, Pierre Gasly avait fait un pari osé en s’élançant avec les pneus maxi-pluies alors que la quasi-totalité des pilotes prenaient le départ en intermédiaires. La piste s’étant asséchée au fur et à mesure des tours, le pari s’est finalement montré perdant et le Français a reculé jusqu’en queue de peloton. 

Voir le post sur Instagram

Après l’interruption de course, le pilote Alpha Tauri a malgré tout réussi à inscrire ses premiers points de l'année en remontant à la 8e place. Esteban Ocon aussi a pu rentrer dans les points, la première fois pour Alpine depuis son retour en Formule 1 cette saison, en signant une encourageante 10e place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.