GP de Bahreïn : Ferrari et Red Bull confirment lors des premiers essais libres, Pierre Gasly dans le coup

Les pilotes ont effectué leurs premiers tours de piste vendredi, lors des essais libres avant le Grand Prix de Bahreïn, prévu dimanche. 

Article rédigé par
Maël Russeau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pierre Gasly lors de la deuxième séance d'essais libres sur le circuit de Sakhir, le 18 mars 2022 à Barhein. (XAVI BONILLA /  DPPI via AFP)

Premier week-end de course à Barhein. Après les essais hivernaux de Barcelone puis de Barheïn, les monoplaces étaient de nouveau en piste sur le circuit de Sakhir, vendredi 18 mars pour les premiers essais libres de la saison : une heure en début d'après-midi puis une autre dans la nuit de la péninsule arabique. Une deuxième séance au même horaire que la séance de qualifications de samedi et que le premier Grand Prix de la saison 2022 dimanche. 

Red Bull et Ferrari ont confirmé la bonne forme montrée aux essais. La Scuderia a signé les deuxième et troisième temps lors des deux séances, avec Charles Leclerc devant Carlos Sainz. Max Verstappen a, lui, signé le meilleur temps de la seconde séance de la journée en étant le seul à passer sous 1'32, se rapprochant des temps de qualifications de la saison dernière. 

George Russell rassure Mercedes

La sensation de la journée était lors de la première séance d'essais libres avec le meilleur temps de Pierre Gasly devant les deux Ferrari. "On a été surpris que ça marche aussi bien", a réagi le Normand au micro de Canal+. Moins performant lorsque la température est tombée avec une treizième place lors de la deuxième séance, le pilote Alpha Tauri se questionne avant les qualifications qui auront lieu dans ces conditions. "Il va falloir travailler ce soir pour comprendre", a-t-il ajouté.

Mercedes, qui paraissait en difficulté lors des essais, s'est rassuré avec George Russell qui a pris la quatrième place des deux séances. Lewis Hamilton a eu, pour sa part, encore du mal à prendre en main cette nouvelle voiture. Septième et neuvième des deux séances, le Britannique semble encore en rodage avec sa monoplace. Il devra samedi, rectifier le tir, pour se rapprocher de la pole position.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.