GP d'Arabie Saoudite : Lewis Hamilton signe la pole position devant Valtteri Bottas, Max Verstappen est 3e

Le septuple champion du monde britannique a signé, samedi à Jeddah, en Arabie Saoudite, le meilleur temps des qualifications devant son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas et son rival néerlandais Max Verstappen.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lewis Hamilton lors de la séance de qualifications du Grand Prix d'Arabie Saoudite, samedi 4 décembre 2021. (FLORENT GOODEN / DPPI)

La 103e pole position rugissante pour Lewis Hamilton (Mercedes) ! Le pilote britannique a réalisé le meilleur temps de la séance de qualifications (1'27"511) du Grand Prix d'Arabie Saoudite, avant-dernière manche décisive dans cette saison de Formule 1. Il partira dimanche (18h30) devant son coéquipier Valtteri Bottas en première ligne.

Son rival au classement des pilotes, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), partira en troisième position après une erreur dans les ultimes secondes - et alors que la pole position était à sa portée. Les Français Pierre Gasly (Alpha Tauri) et Esteban Ocon (Alpine) s'élanceront, eux, 6e et 9e.

Verstappen tape le mur dans le dernier virage

La rivalité entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a franchi un nouveau cap ce samedi. Se rendant coup pour coup, signant tour à tour les meilleurs temps, les deux hommes ont livré un formidable spectacle sur la piste nocturne de Djeddah. Tout a basculé dans les ultimes secondes de la séance, lorsque le Néerlandais, dos au mur, lançait sa dernière banderille.

Avec une prise de risques maximale, les murs du circuit effleurant son oreille à plus de 250 km/h, Verstappen était en avance sur le septuple champion du monde à l'issue des deux premiers secteurs. Ne restait plus qu'à tenir la cadence dans le dernier virage pour récupérer une pole position qui lui tendait les bras, après avoir dominé la troisième séance d'essais libres vendredi. Mais c'est justement ce dernier virage qui lui sera fatal, avec une sortie de courbe trop large entraînant la fin de son rêve de partir en première ligne dimanche.

Avec huit points de moins au classement des pilotes et un circuit rapide rendant cruciale la position sur la grille de départ, Hamilton a l'occasion de refaire son retard de huit points sur son rival. Avant une dernière manche explosive dès la semaine prochaine à Abou Dhabi ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.