Formule 1 : Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière course de la saison

Le 17e et dernier Grand Prix de la saison, à Abu Dhabi, s’est achevé, ce dimanche, sur une victoire de Max Verstappen, devant les Mercedes de Bottas et Hamilton. C’est la huitième fois de la saison que ces trois pilotes se retrouvent ensemble sur le podium, et la deuxième fois que Verstappen monte sur la plus haute marche.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Max Verstappen remporte le Grand Prix d'Abu Dhabi (FIA/F1 HANDOUT / MAXPPP)

Dans la nuit d’Abu Dhabi, et sous les feux d’artifice, c’est Max Verstappen qui a passé la ligne d’arrivée du dernier Grand Prix de la saison en tête. Dès le départ, le pilote Red Bull avait pris un bon envol pour conserver son avance sur les Mercedes de Bottas et Hamilton. Derrière, les positions ont peu évolué. Albon a réussi à prendre l’avantage sur Norris au 6e tour, malgré la bonne défense du pilote britannique. Esteban Ocon a laissé passer son coéquipier Ricciardo, pour essayer de permettre à Renault de gagner des points au classement constructeur. Et Pierre Gasly est parvenu à dépasser Kvyat au huitième tour.

Pérez victime d'un problème moteur pour sa dernière course avec Racing Point

Le 10e tour a été le plus agité de la course du jour, avec l’abandon de Sergio Pérez, une semaine après sa première victoire en Formule 1. Sous les yeux de son père, abattu, le Mexicain a subi une coupure de son moteur, alors qu’il était parti de la dernière ligne sur la grille, pénalisé pour avoir changé le groupe propulseur de sa monoplace avant le début du week-end. A 30 ans, Pérez disputait ce dimanche sa dernière course avec Racing Point, et peut-être sa dernière course en F1. Sa voiture étant stationnée en bord de piste, une voiture de sécurité virtuelle a été déclenchée, entraînant un défilé aux stands. Les leaders Verstappen, Bottas et Hamilton, comme la plupart du peloton, ont abandonné la gomme medium pour chausser de la gomme dure, qui fonctionnait bien sur Ricciardo depuis le début de la course.

Stratégie étonnante, les Ferrari n’ont pas profité de cette voiture de sécurité virtuelle pour changer de pneumatiques. Un mauvais choix, pas le premier de la Scuderia cette saison, puisque Charles Leclerc, avec des gommes medium, a perdu beaucoup de rythme et de places dans les tours suivant. Finalement arrêté au 23e tour, il est ressorti dernier des stands.

Une course peu palpitante

A l’avant, Max Verstappen a réussi à gérer ses pneus et à creuser son avance sur Bottas, pour l’emporter au terme d’une course assez tranquille, dont il a passé tous les tours en tête. C’est sa deuxième victoire cette saison. En troisième position et de retour après avoir contracté la Covid-19, Lewis Hamilton a manqué de rythme ce dimanche. Il n’est pas parvenu à revenir sur son coéquipier finlandais.

Côté français, Pierre Gasly, parti en dixième position sur la grille, a coupé la ligne d'arrivée en huitième place. Esteban Ocon, parti 11e, a gagné deux places. 

Le Grand Prix d'Abu Dhabi était le dernier de la saison. Les fans de Formule 1 devront normalement attendre 96 jours avant le prochain weekend de Grand Prix, à Melbourne en ouverture de la saison 2021. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.