Formule 1 – Grand Prix du Portugal : historique, Lewis Hamilton remporte son 92e succès et dépasse Michael Schumacher

Sur un tracé inédit, à Portimao, dans le sud du Portugal, Lewis Hamilton a écrit un nouveau chapitre de sa légende. Le pilote Mercedes, 35 ans, remporte son 92e succès en Formule 1 et dépasse Michael Schumacher. Aussi, fort de cette belle victoire, le Britannique se rapproche, un peu plus, d'un 7e titre de champion du monde.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Avec 92 succès, Lewis Hamilton (Mercedes) entre, un peu plus, dans la légende de la Formule 1 (MATTEO BAZZI / POOL)

Les fans de Formule 1 n’oublieront jamais ce 25 octobre 2020. Dans une saison particulière, perturbée par la Covid-19, Lewis Hamilton dépasse, avec 92 succès, le record historique de Michael Schumacher. À Portimao, un tracé inédit en F1, le Britannique a du s’employer pour écrire l’histoire, sa propre histoire, sa légende. 

Un départ plus que mouvementé

Pourtant, et alors qu’il s’élançait en pole position, Lewis Hamilton ne s’attendait sans doute pas à vivre un Grand Prix, son 262e en carrière, aussi mouvementé. Alors que plusieurs pilotes ressentaient quelques gouttes de pluie durant le tour de formation, le départ illuminait les yeux des suiveurs, et des quelques spectateurs présents dans le sud du Portugal. 

Dès les premiers tours de piste, un surprenant Carlos Sainz se portait en tête du Grand Prix, suivi par Bottas et Hamilton, coupable d’une petite erreur dans un virage rapide. Derrière, alors que Verstappen et Pérez s’accrochaient, Kimi Raikkonen réalisait un magnifique départ pour se hisser au 6e rang. Seulement, très vite, les pneumatiques les plus tendres perdaient le rythme. Sainz et Raikkonen étaient les principales victimes de ce phénomène perdant ainsi de nombreuses positions. En tête jusqu’au 6e tour, l’Espagnol cédait sa position à Valtteri Bottas. En l’espace de trois tours, le pilote McLaren était éjecté du podium provisoire. À cet instant, Lewis Hamilton, en quête d’un exploit majuscule, figurait à la deuxième place quelques secondes derrière son coéquipier. 

Mais, au prix d’une parfaite gestion de ses pneumatiques mediums, le Britannique fera 40 tours sur son premier train, Hamilton effaçait Bottas pour prendre la tête de la course. Plus loin, le Français Pierre Gasly, au volant de son Alpha Tauri, parti en 9e position effectuait une belle remontée pour se hisser à la 5e place avant d’effectuer son premier arrêt. 

Hamilton en contrôle

Loin devant tout le monde, le Britannique pouvait, presque, célébrer son 92e succès en Formule 1. Derrière lui, Valtteri Bottas se contentait, comme trop souvent, d’une deuxième place. Devant Max Verstappen, impérial après sa collision du premier tour avec Pérez, qui naviguait loin devant Charles Leclerc qui confirmait son statut de leader au sein d’une Scuderia Ferrari défaillante. Pierre Gasly, au volant de son Alpha Tauri, obtenait une nouvelle place d'honneur en terminant 5e, juste devant Carlos Sainz.

Sergio Pérez, pourtant auteur d'une défense agressive sur Pierre Gasly qui aurait pu mériter une pénalité, termine 7e, juste devant les Renault de Ricciardo et d'Ocon. Au classement des constructeurs, Racing Point conserve sa 3e place, avec 2 points d'avance sur McLaren et 6 sur Renault. La lutte s'annonce intense jusqu'à la fin de la saison. 

Impérial, Lewis Hamilton possède désormais 76 points d'avance sur Valtteri Bottas au championnat du monde des pilotes à 5 courses du terme. Le Britannique se rapproche, un peu plus, de son 7e titre et du record de Michael Schumacher.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.