F1 : George Russell s'adjuge le Grand Prix d'Autriche après un accrochage entre Max Verstappen et Lando Norris

Alors que Max Verstappen a fait une grande partie de la course en tête, c'est finalement le pilote Mercedes George Russell qui s'est imposé, dimanche.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
George Russell lors du Grand Prix d'Autriche, le 30 juin 2024. (JURE MAKOVEC / AFP)

C'est ce qui s'appelle savoir tirer les marrons du feu. George Russell (Mercedes) a remporté le Grand Prix d'Autriche, à Spielberg, dimanche 30 juin, devant Oscar Piastri (McLaren) et Carlos Sainz (Ferrari).

Très bien parti, Max Verstappen semblait sur le point de boucler un week-end parfait : vainqueur de la course sprint et auteur de la pole position la veille, le Néerlandais a pris, dès le départ, plusieurs longueurs d'avance sur ses concurrents. De quoi rapidement creuser un écart, monté à plus de huit secondes avant le deuxième passage au stand. Bloqué quelques instants au moment de son deuxième changement de pneus pour ne pas être relâché sur son concurrent direct, il a manqué sa sortie des stands et a vu Lando Norris revenir dans ses échappements.

Verstappen termine en 5e position

Le Britannique a poussé, mais a, comme en Espagne et au Canada, échoué de peu derrière l'homme aux 61 victoires en Grand Prix. Pendant une quinzaine de tours, les deux hommes se sont battus côte à côte, jusqu'au 64e tour de piste : sur une attaque rugueuse de Lando Norris, ou une défense virile de Max Verstappen – ce dernier a finalement pris une pénalité de 10 secondes sur cette action – les deux hommes se sont accrochés. "Il a ruiné ma course, détruit ma voiture, pestait, très en colère, le pilote McLaren à l'issue de la course. Je respecte beaucoup Max et ce qu'il peut accomplir (...) mais il y a des moments où je pense qu'il va peut-être un peu trop loin."

Lando Norris a rapidement abandonné, laissant Max Verstappen chuter au classement. C'est finalement un autre Anglais, George Russell, jusque-là troisième, qui s'est emparé de la première place à quelques tours de la fin pour ne plus la lâcher. Le pilote Mercedes remporte ainsi sa première victoire de la saison, et sa deuxième en carrière, après le Grand Prix de Sao Paulo en 2022. Quant à Max Verstappen, il doit se satisfaire d'une cinquième place, derrière Lewis Hamilton (Mercedes). Les Alpine de Pierre Gasly et d'Esteban Ocon finissent, elles, respectivement en 10e et 12e position.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.