Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus: Le GP de France de F1 annulé, celui de Grande-Bretagne à huis clos

Le Grand Prix de France de F1, prévu le 28 juin sur le circuit Paul Ricard du Castellet, est annulé en raison des mesures de lutte contre l'épidémie de nouveau coronavirus, ont annoncé les organisateurs ce lundi. Quant au GP de Silverstone, il serait pour le moment maintenu, mais se déroulerait à huis clos.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'annonce était prévisible. Les organisateurs du Grand Prix de France de F1 ont annoncé ce lundi que ce GP, qui devait avoir lieu le 28 juin sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Var, sud-est de la France) est annulé en raison de l'épidémie du covid-19. Prévu fin juin, la tenue de cet événement était difficilement possible, étant donné que les grands rassemblements ont été interdits en France jusqu'à mi-juillet.

"Compte tenu de l'évolution de la situation liée à la propagation du virus (...), le Grand Prix de France prend acte des décisions annoncées par l'Etat rendant impossible le maintien de notre évènement", déclare Eric Boullier, directeur général du GP de France, dans un communiqué. "Les regards du GIP (groupement d'intérêt public, ndlr) Grand Prix de France - Le Castellet se tournent déjà vers l'été 2021", a-t-il encore ajouté.

Si le GP français a pris la décision d'annuler, le GP de Grande-Bretagne lui est maintenu le 19 juillet à huis clos. "Je suis extrêmement déçu de vous apprendre que nous ne sommes pas en mesure d'organiser le Grand Prix de Grande Bretagne devant des spectateurs à Silverstone", a écrit le patron de la compétition, Stuart Pringle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.