Cet article date de plus de quatre ans.

Dakar 2017 : Ricky Brabec (Honda) s'offre une première victoire sur le Dakar

Ricky Brabec (Honda) s’est offert ce lundi la première victoire de sa carrière sur le Dakar en remportant la 7e étape entre La Paz et Uyuni. Belle journée pour Honda puisque Paulo Goncalves (+1’44) et Joan Barreda (+6’51) se classent respectivement 2e et 4e. Sam Sunderland (KTM), 3e aujourd’hui à 4'43, profite du coup de moins bien de Pablo Quintanilla et Adrien Van Beveren pour conforter sa place de leader au général.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Première victoire sur le Dakar pour le pilote Honda (FREDERIC LE FLOC H / DPPI MEDIA)

Nouveau vainqueur en moto. Alors que les cinq premières étapes avaient consacré cinq pilotes différents, cette 7e étape (la 6e ayant été annulée en raison des conditions climatiques) a vu un petit nouveau ajouter son nom au palmarès de ce Dakar 2017.  Malgré une étape raccourcie suite aux intempéries qui frappent la Bolivie depuis plusieurs jours, Ricky Brabec a dicté sa loi au volant de sa Honda pour s'offrir un premier succès sur le rallye-raid. 

Honda fait de la résistance

Après un début de Dakar marqué par la pénalité infligée aux pilotes de la marque japonaise pour un ravitaillement hors-zone, les Honda ont choisi d'attaquer fort cette deuxième semaine. Alors que la victoire semblait promise à Paulo Goncalves qui a vite douché les espoirs de victoire de ses rivaux, le Portugais a finalement été battu par son coéquipier Ricky Brabec, vainqueur en 2'02"05.

Déjà présent trois fois sur le podium depuis le début du Dakar, Goncalves échoue finalement à 1'44 du pilote américain, devançant le leader du général Sam Sunderland, pointé lui à 4'43". Honda place au final quatre pilotes dans le top 6, puisque que Joan Barreda et Michael Metge terminent respectivement 4e et 6e. Sunderland, qui ouvrait la piste ce matin, conserve les commandes du classement général et a même creusé un peu l'écart sur son plus proche rival, le Chilien Pablo Quintanilla, 9e de l'étape à 10'28", relégué désormais à 17'45". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.