Automobile : les prêts à taux zéro pour les voitures électriques, vrai coup de pouce ou fausse bonne idée ?

Publié Mis à jour
Automobile : les prêts à taux zéro pour les voitures électriques, vrai coup de pouce ou fausse bonne idée ?
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Bazizin, F.Bohn, P.Crapoulet, L.Poinsatte - France 2
France Télévisions

Un nouveau prêt à taux zéro permet aux automobilistes de changer de véhicule, au profit d'une voiture électrique ou hybride. Il sera mis en place à partir du 1er janvier 2023. Qu'en pensent les professionnels ? 

À partir du 1er janvier 2023, il sera possible sous certaines conditions de bénéficier d'un prêt à taux zéro pour l'achat d'un véhicule neuf électrique ou hybride. Le prêt ne devra pas dépasser 30 000 euros, remboursables sur sept ans au maximum, sous condition de ressources. À titre informatif, le modèle électrique le plus demandé de la marque Volkswagen est vendu 34 400 euros, bonus écologique déduit. 

La location toujours plus intéressante ? 

Pour Pierre Jallu Berthier, concessionnaire Volkswagen au nord de Paris, le prêt à taux zéro ne changera rien : mieux vaut louer. "Acheter la voiture, c'est certainement la mauvaise solution, parce que le prix est élevé. 80% des véhicules de ce type-là sont en location", explique-t-il. Rares sont en effet les prix inférieurs à 30 000 euros pour les véhicules neufs électriques ou hybrides. Selon le concessionnaire, le prêt à taux zéro automobile doit être élargi aux véhicules essence d'après 2011, pour "avoir un très large panel de véhicules disponibles". 

Parmi nos sources : 

Extrait Journal Officiel

Infos Concessionnaire

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.