Aucun assouplissement pour les équipements sportifs, pas d'ouverture des remontées mécaniques... Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Lors d'une conférence de presse tenue ce jeudi 7 janvier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les mesures et les restrictions actuelles resteraient en vigueur. Les équipements sportifs et de loisirs demeurent donc fermés "jusqu'à la fin de ce mois" de janvier et les remontées mécaniques demeurent fermées dans les stations de ski. Le Premier ministre a également précisé que la fermeture des frontières avec le Royaume-Uni était prolongée "jusqu'à nouvel ordre". Voici ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex pour le monde du sport.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Premier ministre Jean Castex. (LUDOVIC MARIN / POOL)

• Les remontées mécaniques restent fermées dans les stations de ski

Après une période de Noël et du Nouvel an difficile, les stations de ski vont continuer tant bien que mal leur activité dans les semaines à venir. Jean Castex a en effet annoncé que les remontées mécaniques restaient fermées : "Les mêmes considérations nous conduisent à prendre les mêmes décisions pour les remontées mécaniques qui ne pourront rouvrir tout de suite. Nous ferons un point le 20 janvier, à deux semaines du début des vacances scolaires." Le 20 janvier, les stations de ski seront fixées sur l'ouverture, ou non, des remontées mécaniques pour le début du mois de février.

• Les équipements sportifs et de loisirs restent fermés jusqu'à mi-février

C'est une annonce que nombre de sportifs, licenciés ou non, attendaient avec impatience. Mais le Premier ministre a annoncé ce jeudi soir que "les équipements sportifs ou de loisirs ne connaîtront aucun assouplissement" a minima jusqu'à mi-février. Les restrictions actuelles restent donc en vigueur. Ainsi, et comme depuis le 15 décembre, la pratique des mineurs est autorisée lorsque celle-ci est encadrée, même en intérieur. La pratique sportive reste également autorisée pour les publics prioritaires : sportifs professionnels, groupes scolaires et péri-scolaires, personnes en formation professionnelle ou universitaire et les personnes détenant une prescription médicale. Cependant, la pratique sportive des majeurs demeure interdite dans les espaces couverts. Celle-ci est possible "dans l'espace public" quand elle est encadrée par un club ou une association mais dans la limite de six personnes. Un prochain point sera fait le 20 janvier pour évaluer si l'ouverture des équipements sportifs et de loisirs peut se faire "mi-février".

• Les frontières avec le Royaume-Uni restent fermées

Suite à l'apparition au Royaume-Uni d'une nouvelle souche plus contagieuse de la Covid-19, la France avait décidé de fermer ses frontières dès le 20 décembre. Ce jeudi 7 janvier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que la fermeture des frontières avec le Royaume-Uni était prolongée "jusqu'à nouvel ordre". Le Premier ministre a également précisé que "les personnes autorisées à circuler devront automatiquement présenter un test négatif à l'entrée sur notre territoire." Ce prolongement de la fermeture des frontières risquent de poser problème dans les semaines à venir pour le monde du sport. "Je ne peux exclure que nous ayons à prendre des mesures nationales supplémentaires dans les prochains jours si nous en avons besoin", a d'ailleurs prévenu le Premier ministre. Le rugby pourrait être particulièrement touché par ces restrictions puisque deux journées de Coupe d'Europe des clubs sont prévues les 15/16/17 et 22/23/24 janvier avec plusieurs rencontres au Royaume-Uni (Exeter-Toulouse par exemple, ndlr). Le tournoi des 6 nations doit, de plus, commencer dès le 6 février. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.