Rio 2016 : deux athlètes blessées et solidaires pour terminer un 5000 mètres

Alors que l'esprit olympique semblait avoir quitté Rio après les sifflets qui ont accompagné Renaud Lavillenie pendant l'épreuve de la perche, deux athlètes, une Américaine et une Néo-Zélandaise, ont montré des qualités autres que sportives en s'entraidant après une chute.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

C'est pendant une série du 5000 mètres que s'est jouée cette scène qui devrait rester dans les mémoires.  Quand la Néo-Zélandaise Nikki Hamblin chute, elle entraîne avec elle l'Américaine Abbey d’Agostino. La seconde reste au sol alors que la première, moins touchée, se relève très vite mais ne reprend pas la course. Elle aide sa concurrente à se relever. Quelques foulées plus tard, Abbey d'Agostino est à nouveau contrainte de s'arrêter, souffrante. La Néo-Zélandaise lui vient alors en aide. 

Une démonstration touchante 

Des péripéties qui vont évidemment coûter beaucoup de temps aux deux athlètes. A l'arrivée, elles accusent entre 1'50 et 2'06 de retard sur la vainqueur des séries de ce 5000 mètres. 

Cette touchante solidarité a visiblement ému. L'Association internationale des fédérations d'athlétisme a décidé de repêcher les deux athlètes pour une finale programmée vendredi 19 août.