Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Pistorius, coupable d'homicide involontaire, sort du tribunal face à la foule

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Le champion sud-africain est ressorti du tribunal de Pretoria encadré par une demi-douzaine de policiers en gilets pare-balles, sous les cris d'une foule imposante et de centaines de journalistes.

Oscar Pistorius a été reconnu coupable, vendredi 12 septembre à Pretoria (Afrique du Sud), de l'homicide involontaire de sa petite amie en 2013. Le champion handisport sud-africain risque la prison, mais échappe à la perpétuité.

En attendant que le tribunal décide de sa peine, il reste en liberté sous caution. Impassible à l'annonce du verdict, il est ressorti du tribunal de Pretoria encadré par une demi-douzaine de policiers en gilets pare-balles, sous les cris d'une foule imposante et de centaines de journalistes.

Pas de preuves irréfutables pour la juge

Faute de preuves irréfutables démontrant son intention de tuer Reeva Steenkamp, sa compagne de 29 ans venue passer la fatale nuit de la Saint-Valentin 2013 chez lui, la justice sud-africaine a laissé à Pistorius le bénéfice du doute.

Le Code pénal sud-africain ne prescrit aucune peine automatique ni incompressible dans ce cas, et plusieurs audiences se tiendront à partir du 13 octobre pour permettre à l'accusation et à la défense d'argumenter en faveur d'une peine plus ou moins sévère. La décision appartiendra à la juge Thokozile Masipa.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.