Championnats d'Europe : la France termine à la quatrième position

Clap de fin à Berlin (Allemagne) pour le Championnat d'Europe d'athlétisme avec une moisson correcte pour la France qui revient avec 10 médailles. Petite déception dimanche 12 août, il n'y aura pas de quatrièmes titres européens pour Renaud Lavillenie.

Voir la vidéo
France 3

Une accolade entre le jeune suédois, Armand Duplantis et le vieux briscard, Renaud Lavillenie sous forme de passation de pouvoir. Avec un saut à 1m05, l'athlète suédois de 18 ans a relégué le champion français sur la troisième marche du podium, incapable de franchir les six mètres, dimanche 12 août. Une défaite qui n'a pas empêché les deux hommes d'effectuer un tour d'honneur. Complices et rigolards, ils ont immortalisé l'instant. Et voilà la dixième et dernière médaille pour l'équipe de France.

Trois médailles d'or pour la France

Un peu plus tôt dans la matinée, Clémence Calvin remportait l'argent pour son premier marathon. Alexandra Tavernier frappait un grand coup pour s'emparer elle aussi de l'argent au lancer de marteau. Le faux départ de Kevin Mayer, qui a échoué à l'épreuve de la longueur au décathlon, est oublié grâce à trois titres européens. Morhad Amdouni est à 30 ans, le premier français vainqueur d'un 10 000 mètres. 25 tours de piste bouclés à 20 km/h et un final implacable. Sur le 3 000, Mahiédine Mekhissi décroche son cinquième titre européen en dix ans et le fait savoir avant même la ligne d'arrivée. Sur 110 mètres haies, Pascal Martinot Lagarde s'est imposé d'un souffle. La France se classe ainsi quatrième d'un championnat dont les performances ont été particulièrement relevées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le perchiste français Renaud Lavillenie lors de la finale du saut à la perche aux JO de Rio le 15 août 2016
Le perchiste français Renaud Lavillenie lors de la finale du saut à la perche aux JO de Rio le 15 août 2016 (FABRICE COFFRINI / AFP)