Rio 2016 : les athlètes russes privés de JO

La Fédération internationale d'athlétisme a confirmé, ce vendredi 17 juin, la suspension de la Russie des prochains JO, après la révélation d'un système de dopage globalisé.

France 3

Réunie à Vienne en Autriche ce vendredi 17 juin, la Fédération internationale d'athlétisme n'a pas hésité en votant à l'unanimité : face aux scandales répétés de dopage, l'athlétisme russe sera banni des Jeux olympiques de Rio en 2016.

Vers l'autorisation de certains athlètes russes à titre individuel

Depuis novembre dernier, plusieurs athlètes médaillés dans les grands championnats ont été convaincus de dopage. Pour la Fédération internationale, les instances russes n'ont pu présenter les garanties d'un sport propre aux prochains JO. Vladimir Poutine réfute les accusations d'un dopage d'État. "Chaque cas relève de la responsabilité des athlètes", a-t-il déclaré. Avec 16 médailles, l'athlétisme russe avait terminé au deuxième rang aux JO de Londres, juste derrière le grand rival américain. Mardi, le comité olympique se réunira, il pourrait autoriser certains athlètes russes à s'aligner dans les épreuves à titre individuel.

Le JT
Les autres sujets du JT
La championne russe Yelena Isinbayeva s\'apprête à effectuer un saut à la perche à Volgograd (Russie), le 6 février 2016.
La championne russe Yelena Isinbayeva s'apprête à effectuer un saut à la perche à Volgograd (Russie), le 6 février 2016. (MARIA PLOTNIKOVA / RIA NOVOSTI / AFP)