Mondiaux d'athlétisme : très attendue sur 400 mètres, Sydney McLaughlin-Levrone se retire à cause d'une blessure

Une des têtes d'affiche de la compétition, la championne olympique du 400 mètres haies a annoncé qu'elle se retirait, vendredi, à cause d'un "petit problème au genou".
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Sydney McLaughlin-Levrone lors du 400 mètres des championnat nationaux des Etats-Unis à Eugene, le 7 juillet 2023. (CHRISTIAN PETERSEN / AFP)

Elle était l'une des athlètes les plus attendues à Budapest. Sydney McLaughlin-Levrone ne fera finalement pas le déplacement aux championnats du monde d'athlétisme. Double tenante du titre sur 400 mètres haies (et détentrice du record du monde depuis 2021), elle était attendue sur 400 mètres, distance sur laquelle elle se concentre entièrement en 2023.

L'Américaine souffre d'un "petit problème au genou". "Après avoir consulté mes coachs et docteurs, j'ai besoin de m'occuper de [cette blessure] pour que je sois en pleine forme pour les Jeux olympiques de Paris dans un an", a écrit l'Américaine sur ses réseaux sociaux.

Sydney McLaughlin-Levrone avait déjà déclaré forfait pour le 400 m du meeting de Ligue de diamant de Monaco le 21 juillet, toujours en raison d'une "gêne à un genou". La sprinteuse a remporté début juillet le 400 m des sélections américaines à Eugene (Oregon) en 48"74, réalisant du même coup la meilleure performance mondiale de la saison sur la discipline.

Son absence est aussi un coup dur pour le relais 4x400 m des Etats-Unis, dont elle était la locomotive lors des deux sacres mondiaux de 2019 et 2021, mais aussi des Jeux de Tokyo en 2021. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.