Cet article date de plus d'un an.

Les Mondiaux d'athlétisme à Doha sont "une catastrophe", estime Kevin Mayer

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer a porté samedi un jugement très sévère sur la tenue des Mondiaux d'athlétisme à Doha, en évoquant "une catastrophe", en raison des températures caniculaires et de la faible affluence dans les tribunes du Khalifa stadium. 
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Kevin Mayer n'a pas mâché ses mots envers les Championnats du monde d'athlétisme à Doha, qui ont débuté vendredi sous une chaleur étouffante. Le champion du monde du décathlon a décrié l'organisation d'une compétition dont beaucoup redoutaient les conditions extrêmes.

"On voit tous que c'est une catastrophe, qu'il n'y a personne dans les tribunes, a déclaré le champion du monde en titre français qui entrera en lice mercredi. La chaleur n'est pas du tout adaptée, il y a eu près de 30 abandons sur le marathon dames (vendredi, ndlr). C'est triste. Il faut laisser la place à la raison et plus se concentrer sur la passion sinon j'aurais boycotté ces Championnats."

"Pas du tout dans les bonnes conditions"

"Je suis ici et je ne pense qu'à mon décathlon et pas à ce qu'il y a autour mais je n'en pense pas moins, a-t-il ajouté. On n'a pas vraiment mis les athlètes en avant en organisant les Championnats ici, on les a mis en difficulté. A nous de ne pas faire les princesses et d'y arriver mais c'est sûr que l'on n'est pas du tout dans les bonnes conditions pour faire des performances."

Sur les 68 partantes du marathon dames couru dans la chaleur étouffante de Doha (environ 32 degrés et 73% d'humidité), malgré un départ donné en pleine nuit, 28 ont abandonné. La dernière a fini à plus de trois quarts d'heure de la médaillée d'or.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde d'athlétisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.