Cet article date de plus de trois ans.

Championnats du monde d'athlétisme en salle : Doublé ivoirien sur le 60m féminin

L'Ivoirienne Murielle Ahouré a réussi un joli coup en remportant le titre de championne du monde en salle du 60 m devant sa compatriote Marie-José Ta Lou, vendredi à Birmingham.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Murielle Ahoure et Marie-Josée Ta Lou (BEN STANSALL / AFP)

Ahouré a survolé la course en 6 sec 97 et devancé Ta Lou (7 sec 05), 2e du 100 m et du 200 m aux Mondiaux de Londres en 2017, et la Suissesse Mujinga Kambundji (7 sec 05). Ahouré, 30 ans et vice-championne du monde du 100 m et du 200 m en 2013 à Moscou, avait décroché la médaille d'argent aux Mondiaux en salle de Sopot en 2014 et avait pris la 4e place sur la ligne droite à Londres l'année dernière.

La Jamaïcaine Elaine Thompson, double championne olympique (100-200 m), n'a fini que 4e juste devant la Néerlandaise Dafne Schippers, double championne du monde du 200 m. La Française Carolle Zahi termine pour sa part à la 7e place de cette finale.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde d'athlétisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.