Cet article date de plus de trois ans.

Championnats européens : victime de racisme, une athlète italienne est incertaine

Daisy Osakue, une lanceuse de disque de 22 ans, née en Italie de parents nigérians, a été blessée à un oeil dimanche soir après avoir reçu un oeuf lancé depuis une voiture, dans une ville du nord de l'Italie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'Italie connait des heures sombres. Une série d'agressions racistes frappe le pays dont le ministre de l'intérieur cite du Mussolini et fait des migrants les principaux ennemis du pays. Dans cette tourmente, Daisy Osakue a subi la violence de ses compatriotes. La motivation raciste de l'agression n'est pas (encore) avérée, même si pour l'athlète il n'y a aucun doute : "C'est un acte de lâcheté, regrette la lanceuse de disque. Je ne veux pas utiliser la carte du racisme ou du sexisme, mais à mon avis ils cherchaient une personne de couleur. C'est une zone où il y a des prostituées de couleur et ils m'ont prise pour l'une d'entre elles. Je ne sais pas ce que veut symboliser son geste, mais ils ont pris la mauvaise personne, car je vais les dénoncer et j'irai au fond de cette histoire."

Vers un possible forfait

"C'était un coup prémédité, assure Daisy Osakue. J'ai déjà été insultée, mais là, c'est un geste un peu plus grave qu'une insulte..." En plus de la violence de l'acte, la carrière de la lanceuse de disque pourrait en souffrir. L'athlète souffre d'une lésion de la cornée et a même failli perdre son oeil. Elle passer une série de tests mercredi pour trancher sur sa participation ou non aux Championnats européens. Sur la saison, elle occupe la 14e place du classement européen (59,72m).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats d'Europe d'athlétisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.