VIDEO Athlétisme : Mekhissi disqualifié, une soirée difficile pour l'équipe de France

Le coureur a été disqualifié après avoir enlevé son maillot dans la finale du 3 000 m steeple des championnats d'Europe, jeudi. Toute la nuit, les dirigeants de l'équipe de France ont tenté d'infléchir la décision du jury. Récit.

Voir la vidéo
THIERRY VILARDY – FRANCE TELEVISIONS

Mahiedine Mekhissi-Benabbad a finalement pris le départ, vendredi matin, des séries du 1 500 mètres aux championnats d'Europe d'athlétisme de Zurich (Suisse), et s'est qualifié pour la finale, qui a lieu dimanche. L'athlète français, déstabilisé jeudi 14 août après sa disqualification dans la finale du 3 000 m steeple, a pourtant failli tout laisser tomber. Mais les dirigeants de l'équipe de France d'athlétisme et ses amis athlètes ont réussi à le convaincre de ne pas abandonner.

"Ce n'est pas ce qui s'est passé hier qui va m'arrêter"

Nos confrères de France Télévisions Sports ont suivi Mahiedine Mekhissi-Benabbad et les responsables de l'athlétisme français de 22 heures jusqu'au milieu de la nuit, assistant aux réunions de crise dans les coursives du stade. "On est plus forts que ça, ce n'est pas ce qui c'est passé hier qui va m'arrêter", assène Mahiedine Mekhissi, qui a poursuivi son championnat d'Europe ce vendredi sur les pistes de Zurich.

Sur une réclamation des Espagnols, qui témoignent après-coup de leur satisfaction devant les caméras de France Télévisions, le coureur français a été sanctionné pour avoir retiré son dossard dans la dernière ligne droite de la course. Une attitude contraire au règlement et jugée "anti-sportive".

Mahiedine Mekhissi à l\'arrivée de la finale du 3000 mètres steeple, le 14 août 2014, aux championnats d\'Europe d\'athlétisme à Zurich (Suisse).
Mahiedine Mekhissi à l'arrivée de la finale du 3000 mètres steeple, le 14 août 2014, aux championnats d'Europe d'athlétisme à Zurich (Suisse). (ARND WIEGMANN / REUTERS)